CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNTIL THE END
The blind Leading the Lost [ 2004 ]
(Durée : 25:25)
Style : Hardcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.alveranrecords.com/html/
Contact groupe : http://www.xuntiltheendx.com http://www.myspace.com/untiltheend
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 janvier 2005 - Chroniqueur : DEATH83
 

Until the end nous propose ici un album de 25 minutes, ce qui s’avère, il faut bien l’avouer plutôt court. Cependant dès la première chanson, qui est très énergique et pleine de rage, un réel plaisir ressort de cet album.
La voix très saturée (sans effet) et très hurlée vous captive immédiatement. Les riffs de grattes très entraînants et très puissants ainsi qu’une batterie super énergique donne une puissance très appréciable aux différents morceaux de cet album. Chaque composition est unique, aucune ne se ressemble. Différents passages s’avèrent être très intéressants. Certains passages me font même penser à « Napalm Death » tellement l’énergie y est intense.
Au niveau des défauts il ne faut pas nier que même si chaque morceau est très différent, chaque morceau est par contre assez répétitif. J’entends par là que les riffs ne sont pas très variés et que pour un album aussi court cela peut être interprété comme de la paresse. En effet les guitaristes ne doivent pas nécessiter d’une grande mémoire ici. Cependant la batterie est elle très bien travaillée et certainement pas linéaire. Le son est quand à lui correct sans être exceptionnel. Malgré la grande puissance des compositions, le son aurait lui aussi pu avoir plus de pèche. Mais bon on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. La batterie possède elle un très beau son qui manque aussi d’un petit peu de puissance. En particulier au niveau des toms qui à mon goût sont beaucoup trop mat.

En résumé, cet album n’est pas parfait mais possède une rage et une puissance qui nous font oublier ses quelques défauts. Bref indispensable pour les fans d’Until the end et de bon hardcore bien énergique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top