CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine HYSTERIA
When Believers Preach Their Hangman's Dogma [ 2009 ]
CD (Durée : 43.24)
Style : Brutal Death Mélodique
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/hysteria999
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mai 2010 - Chroniqueur : Hades
 

Hysteria est un groupe Lyonnais formé en 1996, mais il a fallut attendre jusqu’à 2002 pour avoir un premier MCD de quatre titres. Avec deux albums à son actif jusque là, le groupe a gagné en maturité fort d’un line up qui est resté inchangé depuis la création du groupe.

Ne connaissant pas le groupe, j’ai décidé de commencer par le premier album « Haunted by Word of Gods » avant de m’attaquer à « When Believers Preach Their Hangman’s Dogma ». Et avant même de commencer l’écoute, la différence est bien flagrante. Déjà entre les deux pochettes on remarque une nette amélioration, ceci est quasi normal quand on sait que l’artwork du dernier opus n’est réalisé par personne d’autre que Seth Siro Anton, très connu dans ce domaine pour avoir collaboré avec quelques grands noms à savoir Moonspell, Vader, Belphegor…
Assez parlé de la pochette, mais je veux juste rajouter que celle-ci annonce bien le contenu de l’album.
Coté production, je m’attendais à voir le nom d’une super boite vu la qualité de l’enregistrement, et bien pas du tout, c’est bel et bien une production fait maison par les membres du groupes qui ont choisi d’enregistrer et de mixer leur propre album, et c’est un album bénéficiant d’un mixage au top qui fait surgir toute la brutalité et la rapidité de la musique de Hysteria en enveloppant le tout d’un coté mélodique très bien dosé.
Comme je vous disais donc, c’est à la fois à travers un Death Brutal et des touches mélodiques que Hysteria a choisi de nous balancer cet album. Composé de neuf titres pour près de 45min regorgeant de guitares saturées, de doubles pédales à couper le souffle, et d’un chant plein de rage et de fureur.
La différence avec le précédent album, c’est que cette fois ci, Hysteria a opté pour plus de mélodies pour ces titres et choisi de baisser parfois le tempo tout en arrangeant ces ralentissements de façon fort bien appréciable, sans casser le rythme à un superbe jeu de batterie qui fait ressortir la brutalité de la musique, ni en gâchant le coté mélodique de quelques titres. On se trouve alors avec des titres relativement lents et plutôt mélodiques « Les Ecrits blasphématoires » à la fin de l’album, d’autres plus violents « The unholy creation » ou encore « Blinded by religious doctrines ».

Une nette évolution a marqué cet album de Hysteria mais aussi une maturité des membres, le groupe donne une musique plus riche, plus variée s’appuyant sur une bonne instrumentation et une coordination extraordinaire, dommage que la touche personnelle des membres ne soit pas si présente que cela car là on se trouve avec un "banal" Death brutal comme on en voit un peu partout.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
HYSTERIA - Abyssal plains of chaos

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR