CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AWESOME COLOR
Massa Hypnos [ 2010 ]
CD (Durée : 36.08)
Style : Psycho-garage-noise
Informations :digipack
Interview :
Contact label : http://www.ecstaticpeace.com
Contact groupe : http://awesomecolor.net http://www.myspace.com/awesomecolor
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 mai 2010 - Chroniqueur : AVALON
 

Haut en couleur ! Voilà le résumé de ce troisième opus venu des américains AWESOME COLOR qui nous présentent un album riche en couleurs donc, dans une musicalité complètement obsolète puisqu’ils s’inspirent de groupes tels que Stooges, Sonic youth, et d’autres groupes garage/punk/rock indé des années 70/80. Alors comment faire du neuf avec du vieux ? Explications !

Tout d’abord, trouver un bon label qui vous fait un beau digipack coloré et une production en beton armé. Prenez ensuite trois membres seulement : Allison à la batterie très simple, mais pourtant très root et groovy, puis Derek au chant et guitares, qui avec sa voix claire nous fera penser à des timbres rock psyché et sa guitare souvent saturée qui sonne carrément old school, et pour finir Michael et sa basse bien mise en avant, claire et sautillante. Pas la peine d’en faire plus, le groupe en réalité en fait le moins possible (durée des compos, pas de livret dans le digipack, musique épurée et assez minimaliste…) mais on a le talent ou on ne l’a pas. Eux assurément comptent dessus et délivrent des titres carrément excellents, nous renvoyant à des groupes comme The damned, The velvet underground, Sonic youth, Les clash ou Sex pistols, ou parfois à du bon vieux grunge de Seattle. Energique, mélodique, sonorités d’époque, cet album à tout pour plaire et devrait satisfaire tous les nostalgiques de cette époque révolue. Même la ballade de l’album est géniale (« Zombie ») car elle fait penser à un très très vieux ac-dc croisé avec un mélange batard des Stooges, voix plus raillée, mélodie simple à la guitare, c’est surprenant et si excellent… Parfois le son est assez inégal mais à mon avis cela est fait exprès, pour rester dans une sincérité et un son très garage/noise, faisant croire que tout a été enregistré dans le garage des parents. Car n’oublions pas que le groupe est formé depuis 2004 seulement et que l’âge des protagonistes fait froid dans le dos. Comment avoir digéré, accumulé autant d’influences rock/psyché/garage et les retransmettre de façon très personnelle, comme si ce disque avait été enregistré en pleine période des Velvet underground (cf « Flying ») ???

Impressionnant. Si vous aimez le (hard) rock brut qui vient des tripes, avec du groove simple mais pas simpliste, vous devez impérativement vous procurer cet album d’une maturité déconcertante. Idéal pour les soirées enfumées entre amis, cet album - bien que trop court – est un must dans le style où les influences s’entrecroisent intelligemment, une très belle découverte !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR