CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RATT
Infestation [ 2010 ]
CD (Durée : 42.09)
Style : Hard rock glam
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.roadrunnerrecords.fr
Contact groupe : http://www.therattpack.com http://www.myspace.com/therattpack
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 mai 2010 - Chroniqueur : AVALON
 

Qui l’eu cru? RATT, groupe mythique des années 80 - avec entre autres les Poison, Motley crue, Cinderella, Twisted sister, - nous reviennent plus de 20 ans après, si on fait abstraction de leur album « pseudo ultime retour » (raté) de 1999 intitulé « Ratt ». Car oui leur saga musicale est digne d’une série de Dallas, avec des rebondissements à n’en plus finir : trahisons, maladies et décès, splits, reformations, splits, etc… Mais cette fois le groupe atterri sur le label Roadrunner, et je dois bien dire que c’est une très belle opération, à la fois pour le label mais aussi pour le groupe et donc, au final, pour les fans.

Alors qui retrouve-t-on aux commandes de ce nouvel opus « Infestation » à la pochette verte fluo nucléaire ? Le chanteur Stephane Pearcy est de retour, avec le guitariste Warren DeMartini, le batteur Bobby Blotzer, le bassiste Robbie Crane et le nouveau guitariste Carlos Cavazo. Produit par Elvis Baskette (Incubus, Stone temple pilots…) voilà de quoi rassurer les fans du groupe et tout amateur de hard rock’n roll : c’est album est carrément magistral !
Le groupe effectue ici un véritable retour aux sources, où leur musique était très rythmée et connotée rock’n roll, et où l’entrain et la bonne humeur ravissaient tous les fans de glam rock de l’époque. Ici on efface un peu le glam, mais on reste encré dans une musique très rock’n roll, très groovy et surtout, surtout, très efficace ! Chaque titre pourrait être un tube à lui tout seul. On retrouve la patte du RATT sur chaque compos avec un chant clair mais où un certain voile rock « éraillé » se fait sentir, un peu comme sur les albums de TESLA. Coté tempo et rythmique, cela ne badine pas, même si certains titres sont plus tranquilles, mais néanmoins toujours réussis. Les guitares font un travail remarquable donc, entre rythmiques appuyées, et solos dantesques. La mélodie est à tous les étages, et il est impossible de ne pas taper du pied à un moment ou à un autre. C’est du big hard rock US, bien root, bien typé années 80’s, et qui crache de très bons décibels dans les enceintes. Tout est quasi parfait sur cet album, que ce soit le mixage/production, les compos et leurs accroches mélodiques, la technique (sans être démonstrative, cela se saurait), bref tout y est pour que les fans d’antan et les jeunes en soif de découvrir de bons groupes hard rock’n roll puissent prendre un plaisir circonstanciel : vous aimez Motley crue, Tesla, Aerosmith, et bien venez découvrir RATT !

Je n’oserai pas dire – même si ce n’est pas l’envie qui m’en manque – que cet album est le meilleur de leur carrière, mais il se situe nettement dans le trio de tête. Il ne reste plus qu’au groupe cette fois de durer et de ne pas une nouvelle fois splitter, car au vu de cet opus magistral, cela serait vraiment gâcher un talent énorme. Pourvu que ces RATT là infestent tous les bars et salles metal pour très longtemps encore, un album "grand cru".





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top