CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DIE AMONG HEROES
Die Among Heroes [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 23.21 - Style : Metalcore
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.dieamongheroes.com http://www.myspace.com/dieamongheroes
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 mai 2010 - Chroniqueur : YaDuJoR
 

Die Among Heroes est un jeune groupe qui nous vient tout droit de la région de notre cher ami Chuck Norris, le Texas. Mais ici, avec ce très bon album éponyme, nous sommes loin de la brutalité sans merci de notre cow-boy favori ; on touche plutôt à du metalcore bien mélodique mais qui n’oublie pas les parties plus dures, à la Trivium, All That Remains ou bien encore Atreyu.

Après une intro assez « space », exactement dans le même genre qu’« Inception The Bleeding Skies », morceau d’intro de Trivium (sur leur excellent premier album Ember To Inferno), les Américains démarrent sans plus attendre leur metalcore bien "burné" par le second titre, «In The Event I Don't Return », qui enchaîne les riffs thrash, hardcore et metalcore à la perfection, comme la plupart des morceaux de cet album (« With All That Has Been Lost », « Forgive This Murder » etc.), en alternance avec des passages où les guitares aériennes et très mélodiques vous envoient des refrains parfaits. Le chant est partagé entre un « screaming » bien énervé et un bon chant clair très mélodieux, comme dans la plupart des formations de ce style. Il faut savoir que Die Among Heroes bénéfie d’hors et déjà d’une bonne réputation dans leur pays et que cet album n’est pas le « premier album demo » d’un groupe amateur lambda ; l’album éponyme est doté d’une très bonne production, qui rend ce court (mais intense, c’est pour cela qu’on ne lui reprochera pas sa durée) CD écoutable en boucle avec plaisir.

Pour conclure, je dirais que Die Among Heroes réalise une excellente première sortie avec cet album éponyme, remplie de puissance et de passion, à recommander chaudement pour tout fan de metalcore mélodique ; espérons qu’il portera le groupe loin, voir même peut-être en Europe un jour !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut