CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EXMORTEM
Nihilistic contentment [ 2005 ]
(Durée : 32:56)
Style : Brutal Hardcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.earache.com
Contact groupe : http://www.exmortem.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 janvier 2005 - Chroniqueur : DEATH83
 

Exmortem qui a surgit en 1992 sous le nom de Mordor, nous propose ici un 5èm album. Outre les quelques demos qu’ils ont réalisé, leurs albums existant sont : « labyrinth of horror » (1994), « dejected in obscurity » (1998), « berseker legions » (2001) et « Pestilence Empire » (2002). Après de nombreux concerts ainsi qu’une grande tournée européene , les américains de Exmortem nous ont pondu 10 titres de violence.

L’introduction est directe, enfin autant dire qu’il n’y en presque a pas. L’album commence sur un riff ultrarapide et ininterrompu. Qui on peut l’avouer est soutenu jusqu'au dernier coup de doubles pédales. A la première écoute, l’impression qui vient de cet album est une monotonie qui rend l’écoute assez ennuyeuse. En effet malgré les riffs nerveux et rapides plus une voix à tendance hardcore plutôt satisfaisante, chaque morceaux s’avère pourtant être très fade. En effet aucune ambiance, aucune émotion ne parvient à ressortir (ce même à niveau élevé). Pas un frisson, peut être une toute petite envie de se balancer (et encore). Je pense que cette platitude est due à la dissonance des riffs moitié death, moitié black qui, il faut l’avouer non rien d’exceptionnels. Il n’y a rien de mal à cela, mais il est indéniable que deux riffs dissonants se ressemblent beaucoup plus que deux riffs mélodiques. D’ailleurs je trouve qu’ici aucune mélodie n’est présente ce qui est regrettable. Etant donné la quantité innombrable de groupes, l’originalité s’avère être indispensable de nos jours. Si en plus les riffs ont du mal à véhiculer mélodies et émotions, je ne vois alors plus aucun intérêt à ruiner nos pauvres oreilles.

Tout cela est vraiment dommage, car aucun autre reproche n’est à faire. Les riffs sont d’un assez bon niveau technique et plutôt bien réalisés. Le son manque il est vrai d’un peut de puissance, en particulier au niveau des guitares. Avec un son grind, Exmortem aurait certainement tiré meilleur profit de leurs compositions. Bref, je vous recommande de garder vos sous... sauf si vous êtes fan de Exmortem ou bien anti-mélomane.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top