CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DISBELIEF
Heal [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 40.18 - Style : Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.massacre-records.com
Contact groupe : http://www.disbelief.de http://www.myspace.com/disbeliefmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 mai 2010 - Chroniqueur : Vomit
 

Ce n'est qu'une petite année après que les allemands de Disbelief reviennent avec un nouvel opus. Intitulé « Heal », celui-ci sortira le 21 mai sous « Massacre Records » et ce pour les vingt ans du groupe. Après un très bon « Protected Hell » qui a conquit son public, Disbelief a pondu un album qui ne contient que huit pistes dont trois belles reprises et un remake. Cette toute petite année aura-t-elle suffit au groupe pour sortir une nouvelle galette ?

Bien qu'il soit à moitié composé de cover' et d'une remasterisation, celui-ci reste néanmoins très intéressant mis à part l'artwork qui n'est pas des plus magnifiques! Enchainons donc directement sur le décorticage de cet album. « Heal » débute fortement avec un titre quelque peu tapageur à savoir « The Eyes Of Horror ». Restant dans la même lignée des anciens albums, on a droit à un opus mêlant un death pas forcément technique avec une basse dévastatrice et un chant passant d'une voix à claire à des spoken lyrics en passant par des cris et en finissant par des growls. Quant à la batterie, celle-ci est beaucoup moins technique que les autres groupes pratiquant ce même style mais cela est tout de même efficace. Bien qu'ils n'officient pas dans le bourrin, le groupe arrive tout de même à dégager une certaine puissance.. La première partie de l'album est homogène et laissent place à une deuxième partie beaucoup plus appréciable. Les reprises sont à la fois bien et surprenantes. Deux d'entre elles sont aussi excellentes que les versions originales mais une seule attire vraiment l'attention c'est-à-dire « Love Like Blood » de Killing Joke. La disto ajoute tout simplement du piment à la chanson et rend celle-ci magnifique. Enfin, venons-en à la dernière piste de l'album. C'est donc « Shine » qui a été remasterisé avec une voix plus travaillée et un son bien moins crade.

Pour boucler cette chronique, les teutons tiennent extrêmement bien la route après ces vingt ans de chemin. « Heal » reste un album très bon à écouter même si un opus plus étoffé aurait été la bienvenue! Mais contentons-nous de ce que nous ont pondu les mecs de Disbelief car ça envoie quand même du lourd!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DISBELIEF - 66sick DISBELIEF - Navigator

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut