CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MASTERPLAN
Time To Be King [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 44.59 - Style : Melodic Power Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.afm-records.de
Contact groupe : http://www.master-plan.net http://www.myspace.com/masterplanmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 mai 2010 - Chroniqueur : YoG
 

Les Allemands de Masterplan nous reviennent trois ans après leur très mitigé "MK II" pour nous proposer leur nouvel opus de dix titres à travers une pochette ornée d’une énorme couronne illustrant à merveille le nom de cet album : « How To Be King » (et qui permet également de donner une place de choix au groupe dans le concours de la pochette la moins réussie de l’année).

Débutant par un « Fiddle Of Time » dans la plus pure tradition de la chanson Power Metal « dont on ne voit pas la fin » (oui en effet ; je me serai bien passé de ce schéma vu et revu des centaines de fois), je me dis que c’est bien mal parti question originalité. Car même si la prod est plus que soignée en apparence et qu’il y a du bon jeu, c’est tout juste assez… ennuyant. Bien étrangement, « Blow Your Winds » vient me relever le moral alors que pourtant, elle n’a vraiment rien d’exceptionnel. L’intro est assez épique, et le chant assez guerrier. Les riffs de guitare sont d’une simplicité affligeante, mais assez efficaces ; un bon point. Les 3 minutes 20 de la chanson passent assez rapidement pour laisser place aux chansons suivantes, dont le rythme est plus élevé et l’instrumental un peu plus « complexe » et agrémentés ci et là de solos assez rondement jetés (celui de "The Dark Road" emportant un point supplémentaire, parcequ’il le vaut bien). Et en parlant de "The Dark Road", cela reste une de mes plus belles surprises de cet album ; une piste énergique et emplie d’entrain ; un chant impeccable et des parties instrumentales de folie ! Notons également que du haut de ses 6:19 elle reste la piste la plus longue de l’album. Ma préférence va également à « The Black One » et à son instru lourd à souhait et son solo endiablés !
L’album se termine sur une ballade dont on se serait bien passés à vrai dire… qui ne fait nullement avancer le Schmilblick et qui ne contribue qu’à remplir l’espace vide.

Je dois dire que je reste très mitigé à l’écoute de cet album, tout comme je l’étais à l’écoute de "MK II". Les Allemands ont apporté un soin tout particulier à leur son et à la production de l’album mais hélas, il n’y a rien de transcendant dans celui-ci qui me fasse décoller mis à part quelques extraits dont je vous ai parlé précédemment. La « faiblesse » de certains morceaux est assez contradictoire avec les 30 minutes de temps potentiellement encore « exploitables » sur le disque…




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MASTERPLAN - aeronautics MASTERPLAN - Mk II MASTERPLAN - Novum initium


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut