Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine BLASPHEMY RITES - Hideous Lord [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (32.19) | Black/Death Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.myspace.com/paganrecords
Contact groupe
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 26 mai 2010
Chroniqueur : Matai

Blasphemy Rites est un groupe polonais officiant dans un black metal à consonance death, contrairement à ce que leur label pourrait nous faire croire (Pagan Records).

Ces polonais là nous reviennent cette année avec un album nommé « Hideous Lord », cinq ans après leur dernière démo en date et surtout, avec un label.
Pagan Records leur donne l’occasion de signer leur premier vrai opus, mais ne leur donne pas un son des plus supers (en même temps vous me direz…c’est du black). Bah oui, c’est du black, et pour cause, le son est assez gras et les instruments ne sont, pour le coup, pas vraiment mis en valeur. Par conséquent, la production est, comment dire, pas terrible…

La pochette : elle est bien bizarre il faut le dire ! Une sorte de dessin à l’arrache, des maisons, qui symbolisent sans doute une ville ou un village, du rouge, de ci de là (le sang ? le feu ?), et une bonhomme complètement désarticulé, qui me fait vaguement penser à un bouc, en gros, le diable ? (le fait est que l’on ne voit pas très bien les détails de la pochette).

Les titres : il y en a 15, assez courts dans l’ensemble, allant de dix neuf secondes à trois minutes trente, mais la plupart font dans les une minutes ou deux. En gros, du court, on passe du coq à l’âne, ce qui parfois, n’est pas plus mal.

Les thèmes : un grand crû du black metal, c'est-à-dire, le satanisme, les choses occultes, les blasphèmes mais aussi….le sadisme !
Ce sadisme se retrouve tout au long de l’album, notamment dans les plaisirs de la chair et la torture mentale.
Le premier titre est un exemple parmi tant d’autres : « Bestial Necromancy Sex » mettant en valeur les plaisirs de la nécromancie et le sexe au milieu de tout ça. Un titre soutenu par un rythme assez rapide aux guitares trachantes. « Sodomize Holy Angel » se veut être du même genre mais en plus court cependant l’ambiance est tout comme.

Au niveau des titres en général, les rythmes sont rapides, bien évidemment, les riffs sont bien blacks et quelques tranchants de guitares sont typiquement death. La batterie est bien martelée mais le jeu est assez linéaire. La voix n’est pas assez imposante et trop fade. Peu de charisme en somme et peu de profondeur, c’est bien dommage.
L’ensemble se veut bien malsain sinon, vous l’aurez deviné un temps soit peu. « Alcoholic Sabbath » et son univers d’alcoolique désœuvré, « Satan Bless You » et cette procession, cette danse pour Satan, ces cris malsains…

Mais bon…l’émotion n’est pas trop au rendez-vous au fil de l’album…

Il y a des titres totalement inutiles, tels que « Genocide », dix neuf secondes et que retient-on ? C’est comme une intro tronquée, un cri black, des riffs et plus rien…
Sur « Hideous Lord », on arrive même à entendre les réglages de la gratte.
« Damned Bastard of Hell » n’apporte rien du tout, tout comme « Atomic Discharge », seulement une cruelle impression de déjà entendu…

En parlant de « déjà entendu », il est clair que la linéarité est le maitre mot de l’album. C’est toujours pareil…à quelques exceptions prêtes.
« Apocalyptic War » est plus original que les autres titres, une intro aux claviers, des riffs endiablés et une mélodie qu’on retient, une ambiance réellement noire et apocalyptique. Des solos ! Cette chanson est la plus longue en plus. Un bon titre en somme, mais c’est dommage qu’il n’y en ait pas plus du même genre.

Conclusion : un album peu attirant, doté de pas mal de défauts tout de même, mais qui peut plaire aux amateurs de black, et, bien entendu, aux « true evil » comme ils se font si bien appeler…



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
METAL STORY FEST [Paris - 75] > 25-05-2019
METAL STORY FEST [75] 25-05-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours