CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LANTLOS
.Neon [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 39.41 - Style : Black Metal Post rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.prophecy.cd
Contact groupe : http://www.lantlos.com http://www.myspace.com/lantlos
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 mai 2010 - Chroniqueur : hemistes
 

Tous les goûts sont dans la nature.
C’est par cette phrase que j’ai décidé de commencer ma chronique, peut être s’agit- il d’une sorte d’excuse pour pardonner la note que j’ai mise à ce cd (la lâcheté d’assumer) ou bien est-ce parce que je n’ai tout simplement pas aimé ce cd.
Je vous répondrais « les deux mon capitaine ».

Lantlos est un jeune groupe allemand fondé en 2005 par un certain Herbst qui est multi instrumentaliste au sein de cette formation (guitare, basse, batterie et même chant). Pour leur premier album parut en 2008, Herbst est associé à Alboin qui officie au chant.
Leur collaboration ne durera pas longtemps, car Alboin quitta le groupe peu de temps après la sortie du et fut remplacé par une personne très connue dans la scène métal française, il s’agit de Neige.

Neige est le nouveau chanteur de Lantlos, ce dernier officiait avec Peste Noire, mais il fait également partie de Alcest, Amesoeurs. Bref Herbst s’est entouré d’une personne ayant un bagage assez conséquent.

Qu’en est-il de la musique distillée par Lantlos ?
Eh bien c’est là que le bas blesse.
Sincèrement j’ai vraiment essayé de rester impartial le plus possible, mais cela a été très difficile.
Lantlos nous propose une sorte de mélange entre le black métal et une musique lorgnant vers un métal très mélodique, alternatif flirtant avec le post-rock.

La voix de Neige n’est pas désagréable mais je trouve que cette dernière ne colle pas avec les mélodies que nous jouent Herbst.
Je trouve qu’une sorte de décalage est crée entre la musique et le chant.
Je m’explique, les mélodies sont assez belles et nous entrainent très rapidement dans une sorte d’évasion spirituelle.
Malheureusement, cette dernière ne durera que très peut de temps car le chant criard de Neige vous ramènera très vite à la réalité et de manière un peu brutale.

Un autre point négatif se situe dans les riffs, on a l’impression d’écouter la même chanson pendant presque 40 minutes !
Où se situe la variation ? Je vous le demande.
Bref l’ennui pointe très rapidement le bout de son nez et la lutte pour ne pas éteindre la chaine hifi prend le dessus sur l’envie d’écouter le cd.

Je suis peut être méchant sur cette chronique, mais il ne s’agit que de mon avis personnel, les mélodies sont correctes mais manque énormément de variété, le chant n’est pas en adéquation avec la musique proposée.
Pourtant les autres projets de Neige sont d’habitude bons, mais là c’est le faux pas.

Bref pour conclure, cette seconde production de Lantlôs ne m’a absolument pas convaincu. Je vous recommande l’écoute de ce cd avant de vous le procurer, car après avoir été emballé par la première écoute, l’ennui et la déception a finit par prendre le dessus et ne fera pas de cet opus, un opus inoubliable.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
LANTLOS - Agape


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut