CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EMIA
Run to Live [ 2010 ]
MCD (Durée : 32.47)
Style : Hardcore / Thrash
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/emiaspace
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 mai 2010 - Chroniqueur : Aris3agaiN
 

La plupart des groupes commencent par enregistrer un EP, puis un album, puis un DVD de leurs exploits de concerts, eh bien pas Emia. Ce combo toulousain formé en 2007 a tout d’abord sorti une démo en forme de DVD live de quatre titres, avant d’accoucher (enfin !) de leur premier EP, intitulé « Run To Live ». L’artwork et les photographies promotionnelles de cette sortie laissent découvrir des musiciens maquillés, aux visages recouverts de peinture, un peu à la manière de leurs voisins de Punish Yourself ou des Américains de Mudvayne. Le ton est donc donné d’entrée quant à l’importance du visuel dans la musique d’Emia. Chad Grey et sa bande peinturlurée semblent de plus être une réelle influence musicale pour les Toulousains, en particulier au niveau de la voix.

Dés l’intro instrumentale « . . … », on constate immédiatement un son précis, propre et plutôt énorme, surtout lorsque l’on tient compte du fait que c’est un premier EP autoproduit. Ultra efficaces et particulièrement bien taillés pour le live, les six morceaux de « Run to Live ! » s’enchaînent sans se ressembler et dégagent une grande énergie très appréciable (et appréciée). Si le titre éponyme de la galette semble sentir un peu le réchauffé (bien que la partie « parlée » en français s’emboîte parfaitement dans le tout qui sonne très bien), on adhère totalement à un « Child » plein d’énergie et de subtilité et à son superbe break. Véritables brûlots, « Boundless » et « Vortex » ne pourront que vous faire headbanguer avec leurs nombreux changements de rythme sentant bon le live. Greg, le chanteur de la petite troupe, montre ici (ainsi qu’au cours de toute la galette) beaucoup de talent et de maîtrise vocale et la production le mettant bien en valeur ne fait qu’amplifier cette constatation. « Double Edge » confirme encore une fois la technique des musiciens d’Emia et la solidité de leurs compositions, avec un break très bien casé à l’ambiance oppressante et une fin durant laquelle le chanteur s’écorche la voix pour notre plus grand plaisir. Les Toulousains semblent apprécier les breaks, puisque l’on en retrouve encore un, particulièrement réussi il faut le dire, sur « Dear Mum » qui achève le travail en beauté.

Voilà un premier EP haut en couleurs, c’est le moins que l’on puisse dire. « Run To Live » est en somme une réussite, en particulier les morceaux « Child » et « Double Edge » qui passeront certainement encore longtemps sur ma playlist personnelle. Il convient néanmoins de relever quelques petits bémols, au niveau de l’originalité en particulier, qui n’est pas forcément le point fort de la galette, ou encore à propos de la batterie qui pourrait par moments être davantage mis en avant pour un tout plus percutant. Il n’empêche que les Toulousains d’Emia montrent beaucoup de talent, autant dans la technique que dans les compositions, qui sont réellement intéressantes. Ce « Run to Live » semble taillé pour le live et on espère voir ça au plus vite sur scène. On a ici un énorme potentiel, un grand talent et un EP très réussi. Affaire à suivre donc, on attend désormais avec impatience un album entier.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top