CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEMIANS
Mute [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 55.50 - Style : Rock/Metal alternatif & progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.insideout.de
Contact groupe : http://www.myspace.com/demiansmusic
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 juin 2010 - Chroniqueur : Bodomania
 

Une envie soudaine de vous couper du monde? De vous isoler loin de toute cette agitation environnante ou de prendre un nouveau départ? Inutile de partir, l'évasion débute ici...

DEMIANS. Un nom encore méconnu de certains, mais qui révèle pourtant déjà un album sorti en 2008, et quelques tournées européennes en compagnie de MARILLION, ANATHEMA, OCEANSIZE, MINISTRY ou PORCUPINE TREE.
"Building An Empire" fut salué par la critique mais également par Steven Wilson de PORCUPINE TREE en personne. Deux années sont passées et Nicolas Chapel, l'homme qui se cache derrière ce fameux projet, nous revient cette fois avec "Mute". Cet album réalisé à nouveau en solitaire sortira donc le 28 juin prochain via "Inside Out Music".
Beaucoup attendent cet album, mais c'est en se retirant loin de toute pression, et en toute quiétude, que ce dernier a choisi de livrer ses dernières notes. Une vision personnelle du monde exprimée librement par sa musique...

"Swing Of The Airwaves" vient nous saisir et nous plonge dans un univers intimiste et sensible. A la fois lourd et aérien, ce premier titre nous laisse déjà entrevoir des émotions profondes symbolisées par divers instruments et sonorités. Entrecoupé par quelques passages acoustiques, la saturation côtoie des mélodies planantes, la rythmique très marquée et le chant montent en pression pour nous entraîner vers une boucle infernale et intense.
Un "Feel Alive" frais et puissant s'en suit. Une soudaine envie de liberté, de grands espaces, mais surtout de grands changements viendra alors vous bousculer. Plein de résolutions, vous n'aurez pas le temps de vous lever pour les accomplir, car "Porcelain" arrive déjà.
Dans un ton orchestral, cette piste teintée de quelques notes au piano, de douces mélodies et d'un chant tout aussi délicat vous fera voyager aussi loin, mais d'une toute autre manière.
De même sur cette ballade très progressive intitulée "Black Over Gold", qui nous emmène lentement mais sûrement vers un état très onirique.
Quand "Overhead" prend son envol et nous guide sur la voie d'une progression envoûtante, très rythmée, menée par un tourbillon de cordes, "Tidal" nous ramène sur terre et nous sert au passage, une dose de Rock avec un refrain accrocheur et un solo dissonant, avant de partir...
Sur "Rainbow Ruse", des notes de piano accompagnent des riffs électriques et massifs, ou encore acoustiques et nostalgiques. Et au milieu de cette montée en puissance, le chant vient encore une fois ajouter en émotion, une émotion chargée et toujours authentique.
Une voix qui démarre en douceur sur "Hesitation Waltz", rythmée par une mélodie captivante et des battements de tambour qui s'accélèrent progressivement, à mesure que l'ambiance s'alourdit. A la fin de cette descente infernale, cette même rythmique ne fera plus qu'un avec le mur du son pesant, créé par la guitare.
Le temps s'est obscurci mais les premières lueurs de "Falling From The Sun" font leur apparition. Ce dernier titre, composé par des cordes imposantes, quelques notes au piano et une voix chaude et rassurante, achève le voyage par une atmosphère feutrée, douce et apaisante.

Le talentueux Nicolas Chapel nous avait bien prévenu en nous disant que seuls de "vrais instruments" apparaîtraient sur ce deuxième album. Et le résultat est tout simplement magistral.
Parfaitement maîtrisée, intimiste, poétique, inspirée, la musique de DEMIANS touche mais fait aussi réfléchir.
Une remise en question partagée avec beaucoup de sensibilité et de force sur "Mute", qui vous plongera dans une bulle que vous n'aurez pas envie de quitter de sitôt.
Coupez le son extérieur et laissez-vous porter par ces émotions brutes, délivrées avec tant de finesse...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DEMIANS - Building An Empire

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut