last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DEW SCENTED - Invocation [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (45.55) | Thrash Metal Hardcore
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.metalblade.com
Contact groupe http://www.dew-scented.de http://www.myspace.com/dewscented
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 05 juin 2010
Chroniqueur : Chart

Le Thrash metal aux forts accents Hardcore a le vent en poupe en ce moment. Les allemands de DEW-SCENTED ont de quoi surfer sur la vague avec ce nouvel album, "Invocation". Mais ce groupe n'est pas un nouveau venu. Le combo existe depuis 1992 et "Invocation" est déjà le huitième album du groupe. DEW-SCENTED est d'ailleurs de retour d'une tournée en compagnie des vétérans de BOLT THROWER et de ROTTING CHRIST, parfait pour s'assurer un peu d'attente avant la sortie de ce nouvel album.

La production ultra moderne de cet album a été assurée encore une fois Jörg UKEN aux SOUNDLOGE STUDIOS tout comme certains des opus de GOD DETHRONED, SINISTER... Le moins que l'on puisse dire c'est que cette production est vraiment énorme. Malheureusement comme bien souvent en ce moment et particulièrement dans ce style, la personnalité du groupe en prend un coup. On se retrouve en ce moment confrontés à des productions trop formatées qui nuisent de plus en plus à l'identité des groupes.

Au niveau des compositions, DEW-SCENTED fait passer une énergie brute de décoffrage comme on en raffole dans le metal. Le problème, c'est que passée cette constatation, on est bien obligé de reconnaître que l'on tourne un peu en rond après quelques morceaux. C'est un problème récurrent sur cette scène en ce moment. Que ce soit DEW-SCENTED ou d'autres, on arrive assez vite à la conclusion suivante, tous les groupes de ce style finissent par se noyer dans la masse par un manque cruelle d'innovation. Il me semble que le Thrash des années 1980 était plus diversifié avec des piliers comme METALLICA, SLAYER, MEGADETH, ANTHRAX, EXODUS, SODOM... Peut-être qu'en incorporant un peu trop de Hardcore dans leur musique les Thrashers ont fini pas perdre un peu de leur propos. Mais ne soyons pas non plus complètement négatifs. DEW-SCENTED a tout de même quelques éléments intéressants et quelques morceaux qui méritent la peine d'être retenus. Ne serait-ce que pour mieux les apprécier lors des festivals de cet été. En effet, cette musique est vraiment parfaite pour le live, certainement plus que pour être écoutée en boucle sur album.
Après une brève introduction à la manière de METALLICA, c'est à dire en son clair avec une monté en puissance, DEW-SCENTED envoie un premier morceau intitulé "Arise From Decay". Ce titre reprend sans complexe les gimmicks habituelles. C'est surtout au niveau du chant que l'on trouve l'aspect le plus marqué par le Hardcore. Ce morceau est assez classique mais étant donné qu'il est le premier de l'album, il a l'avantage de nous faire pénétrer assez rapidement et sans détour dans l'univers musicale du combo. La suite se fait sur "The Invocation" sur lequel on peut remarquer quelques figures rythmiques intéressantes. L'énergie musicale est dans la continuité de son prédécesseur. Et le petit souci, c'est qu'on assez vite fait le tour de l'ambiance après une paire de morceau. Que ce soit "Have No Mercy On Us", "Artificial Life", "Condemnation", "Torn To Shreds" ou encore "Revel In Contempt" et "A Critical Mass", on ne sort pas vraiment de ces figures de style obligatoires. Heureusement, un titre vient vraiment faire la différence sur cet album, "Global Hysteria". Dommage que celui-ci ne soit pas placé un peu avant dans la track-list car il apporte un peu la fraîcheur qu'il manque tout au long de cet album. Plus de variations dans les riffs et des tempos un peu moins rapides viennent donner un peu d'air frais au disque. Mais finalement, le groupe retourne à ses amours en guise de conclusion avec "Slaves Of Conscent".

DEW-SCENTED pourrait être intéressant mais malheureusement, le groupe s'enferme un peu trop dans son style. Pourtant, il semblerait que le combo sache faire d'autres choses. Le tout manque de changements d'ambiances. On a la cruelle impression que les musiciens restent sur une seule tonalité et qu'ils ne l'a lâche plus. C'est regrettable car ce sont par ailleurs de très bons musiciens.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DEW SCENTED - Issue IV DEW SCENTED - Incinerate

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LEYMFEST 7 [LEYMENT - 01] > 31-08-2019
LEYMFEST 7 [01] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours