CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine MASACHIST
Death march fury [ 2010 ]
CD (Durée : 32.48)
Style : Brutal Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.witchinghour.pl
Contact groupe : http://www.masachist.pl http://www.myspace.com/masachistband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 juin 2010 - Chroniqueur : Bodomania
 

Pour tous ceux qui auraient manqué la sortie du premier album de MASACHIST en 2009, réjouissez-vous car une nouvelle chance vous est donnée aujourd'hui. Les Polonais reviennent cette année avec une réédition limitée de ce dernier... autant dire qu'il n'y en aura pas pour tout le monde!

Ce groupe formé en 2005 par deux musiciens expérimentés, compte déjà à son actif une démo 2 titres, sortie en 2007. Ainsi, Thrufel et Dariusz "Daray" Brzozowski seront rejoints par Henrich et Aro pour son enregistrement.
Ayant fait leurs classes dans des groupes comme VADER, VESANIA, YATTERING, AZARATH, SHADOWS LAND, DIMMU BORGIR ou DECAPITATED, je vous laisse donc imaginer le niveau technique de ces quatre musiciens, qui compléteront le line-up avec le dénommé Wojciech "Sauron" Wasowicz alias PIG, le premier chanteur de DECAPITATED... rien que ça!
Derrière les textes, vous retrouverez également un certain Brezniev, connu pour son travail sur les albums "Murder's concept" et "Genocide" de YATTERING. Enfin, pour l'occasion, sachez que la version originale de l'album s'accompagne cette fois des deux titres présents sur leur démo.
Alors, avant de vous jeter sur le premier exemplaire que vous trouverez, tout amateur de "Brutal Death" que vous êtes, une description de "Death March Fury" s'impose à nous...

Une douce mélopée débute par cette longue introduction très progressive, guidée par de mélodieux arpèges et quelques nappes au synthé... Vous y avez cru, hein?
Comment ça c'est impossible? MASACHIST aurait très bien pu débuter par une petite accalmie, mais non! On ne plaisante pas avec ça? Autant pour moi...
Évidemment, nous avons bien affaire à du "Brutal Death" technique, rentre-dedans, ultra-carré, agressif, acéré, élitiste. Autant d'adjectifs qui démontrent toute la solidité et la maîtrise du groupe.
Avec des titres relativement courts et efficaces ainsi qu'une production à la hauteur des compositions, le rendu est forcément de qualité.
Aucun répit n'est accordé, avec les blast et changements de tempo incessants instaurés par Daray. Ou bien par les riffs "lourds","groovy", mais surtout dévastateurs de Thrufel et Aro. Quelques poussées solistiques dans un ton "psychédélique" viendront compléter le tout. Notamment sur "Unveiling the grave", "Womb", "Crush them!", ou encore sur les deux titres tirés de la démo de 2007, à savoir "Open the wounds" et "Malicious cleaning". A noter au passage, la présence de l'ancienne et de la nouvelle version de ce dernier sur l'album.
N'oublions pas non plus la basse grondante et diabolique d'Heinrich ou le chant rauque et accusateur de PIG, qui laissera sa place à Ross Dolan (IMMOLATION) sur le titre "Open the wounds". En dehors d'un ralentissement sur ce morceau, de quelques breaks et nuances apportés ici et là et d'une piste éponyme, totalement instrumentale et expérimentale, ici tout n'est que brutalité.
Les compositions complexes et sans fioritures de MASACHIST n'en oublient pas pour autant la mélodie, et nous feront parfois penser à DEICIDE ou VADER.
C'est donc par une musique extrême et apocalyptique, parfaitement représentée par le titre de l'album, que ces derniers ont choisi de pointer le doigt sur les faiblesses de l'homme et de notre civilisation.

Dans un registre musical comme celui-ci, le groupe MASACHIST a clairement sa place. Manque tout de même une pointe d'originalité qui permettrait de les distinguer et d'apporter un peu de fraîcheur au style. La suite nous dira si ces derniers arriveront à sortir du lot...
En attendant, vous pouvez toujours vous délecter de ce "Death March Fury" massif et violemment efficace.
Âme sensible s'abstenir, c'est une véritable "boucherie"!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MASACHIST - Scorned

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR