CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ABYSSE
Le Vide Est Forme [ 2009 ]
MCD (Durée : 21.38)
Style : Metal Ambiant
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/abyssegroupe
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 juin 2010 - Chroniqueur : YoG
 

Abysse… Bien que le nom soit mystérieux, c’est surtout le parcours de ce groupe m’a donné l’envie d’écouter leur nouveau CD. Il s’agit d’un deux titres, mais le CD promo reçu en contient quatre (ouaiiiiis, un bonuuuuus !). Il faut dire que le groupe a tourné avec quelques noms qui sauront vous interpeller : Hacride, Furia, Klone, One Way Mirror… Le groupe a également fait une apparition lors d’une précédente édition du Hellfest, et participe également à l’édition 2010 au Metal Corner !

Bref, je m’empresse de glisser le CD dans la sono, et c’est parti ! « Deviance » est le nom de ce premier morceau, à l’intro aux sonorités orientalo-bizarroides. On nage en plein metal atmosphérique, aux sonorités progressives. La batterie délivre un son très agréable, et les guitares quand à elles, sont bien acérées. La basse est très correctement mixée, ce qui est un plus lors de l’écoute car le son est bien lourd et consistant sans être entaché par une basse trop présente. Bravo donc pour le mixage, bien que concernant la guitare, j’aurai tout de même une petite tendance à émettre un tout petit « couac » concernant l’effet de disto choisi pour la rythmique ; j’aurai personnellement imaginé un son avec un chouïa moins de grain. Bon, je chipote ; j’arrête de faire ma mauvaise langue. Il y a de la recherche, de l’harmonisation ; les sons sont bien travaillés et je ne peux retenir ma nuque ce qui est bon signe (pour le groupe, pas pour mon kiné qui, du coup, va bientôt en avoir assez). Le rythme est entraînant, et l’absence de voix ne gène surtout pas ; bien au contraire. C’est assez rare d’avoir des instrumentaux "couillus", qui n’entrent pas dans le cadre de la démonstration futile ou tout simplement pas dans le même style musical.

Espérons que la seconde piste me confirmera l’avis que je me suis forgé sur ce groupe à l’écoute de la première. C’est parti pour une dizaine de minutes avec ce deuxième titre donc, répondant au doux nom de « One Last Breath » ; rassurant. On peut alors imaginer une rythmique haletante ; bref se projeter et se faire un film. Mais peut-être que je m’emporte ? Voyons voir ! Cela commence tout en douceur, et la guitare se retrouve bien vite accompagnée d’une batterie assez douce (mes respects à Sébastien à la batterie à ce propos ; le jeu est propre, la frappe est bien dosée et agréable à suivre !) et d’une basse présente d’une manière optimale ! Petit à petit, le morceau va nous entrainer dans une véritable course, et le choix de ce titre nous apparait vite comme bien vu ! Au bout de quelques minutes, une guitare vient trancher cet « effort » à l’aide d’un riff entêtant qui décidément est bien efficace ! S’en suit une montée rythmique nous emmenant tout droit dans une course éreintante dans laquelle nous suivons un tempo de plus en plus élevé, qui finira par s’écrouler assez soudainement pour laisser place à un rythme très lascif et enivrant.

En définitive : Abysse, c’est un groupe qui maîtrise ses instruments, et qui a le pouvoir de captiver son auditoire à travers des compositions soignées et entrainantes. Une vraie bouffée d’air frais ; une belle trouvaille que je classerai dans ma discographie tout juste à côté des allemands de « Long Distance Calling ».





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ABYSSE - De Profondeur En Immersion ABYSSE - En(d)grave ABYSSE - I am the wolf

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR