CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DRUNKEN BASTARDS
Horns of Wasted [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 19.35 - Style : Punk
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.hellsheadbangers.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/drnkenbastards
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 juillet 2010 - Chroniqueur : Chart
 

DRÜNKEN BASTARDS voit le jour en Hongrie en 2004 sous l'impulsion de Blizz et Pete FIRE. Ces deux là ont décidé de faire du punk avec une influence metal sans aucun compromis. Un premier album "Posercrusher" voit le jour en 2006 sur le label hongrois METAL ÖR DIE. Le groupe subit alors quelques changement de line up. Les divergences musicales amènent Pete et Blizz à se séparer de certains membres. Le groupe continue à enchaîner les enregistrements en sortant principalement des split CD. Dans le même temps, le groupe commence à faire de plus en plus de concerts jusqu'à une première tournée avec MORBOSIDAD à travers la Hongrie. DRÜNKEN BASTRADS sort alors son deuxième album "Horns of the Wasted" en 2010.

Huit titres pour une durée d'une vingtaine de minutes. Pas de doutes, si ce n'est pas un album de grind, c'est bien qu'il s'agit d'un album de punk. Ce sont bien les deux seuls genres musicaux à faire des morceaux aussi courts. Quand il s'agit de donner une bonne claque musicale, ces deux styles sont les mieux placer pour ce genre d'exercice. Cet album de DRÜNKEN BASTARDS n'échappe pas à cette règle. C'était aussi le leitmotiv du groupe à sa formation, ne pas faire de compromis, donner tout ce que l'on a. De ce côté là, pas de doute, le pari est réussi. Par contre, pour un deuxième album, le groupe aurait pu en donner un peu plus à son auditoire. C'est tout de même un peu court après autant de split CDs et un premier album datant déjà de 2006.

De même DRÜNKEN BASTARDS n'est pas non plus très innovant dans son style. On sent bien que le groupe se trouve à la charnière du punk et du metal style MOTORHEAD, IMPALED NAZARENE ou encore VENOM. Malheureusement les compositions ne sont pas très poussées. On se retrouve avec peu de changements à l'intérieur des morceaux. Du coup, on conserve principalement une énergie brute et directe à l'exception du titre "Drink With Satan" qui lui est un peu plus poussé. D'ailleurs, ce titre n'aurait pas déplu à IMPALED NAZARENE. Si les premiers morceaux de l'album sont une application directe du leitmotiv avec des titres tels que "Toxic Patrol", "Posercrusher" et "Destroy The Factory", la suite est un petit plus élaborée. En effet "Alcoholic Big Tits" alterne plus de styles de riffs. Les breaks sont un peu plus travaillés aussi et l'on sent bien là encore un effort de compositions dans les mélanges de style. Ce même effort se trouve aussi sur "Baptized in Speed and Blood" et "Prophecy of the Evening Star". Mais bon, rien de vraiment transcendant. Le résultat est correct sans pour autant être extraordinaire.

On dira simplement que DRÜNKEN BASTARDS n'est pas forcément un groupe qui pour le moment, est très intéressant sur album. Nul doute que sur scène DRÜNKEN BASTARDS soit vraiment à son aise et que l'énergie soit elle aussi au rendez vous. En plus, l'album est vraiment court. Pour être complètement convaincant, il reste encore du chemin à parcourir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut