CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MISCONDUCT
One Step Closer [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 35.06 - Style : Punk rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.iscreamrecords.com
Contact groupe : http://www.misconduct.nu http://www.myspace.com/misconduct
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 19 juillet 2010 - Chroniqueur : YaDuJoR
 

Misconduct nous vient tout droit de Suède pour nous livrer son punk rock mélodique aux relents très redondants. Je n’ai écouté que trois fois l’album mais honnêtement, il n’a pas besoin de plus d’écoute pour être « compris » et chroniqué.

Après un morceau d’introduction, l’album débute mélodiquement par le dénommé « Closer », et on pourrait s’attendre à un bon album de punk rock mélodique en écoutant ce titre. Mais l’illusion est vite démentie par une suite de titres qui se répètent et qui ont déjà été entendus des dizaines de fois. Heureusement que l’album est court parce que cette durée suffit largement à sombrer dans l’ennui. Quelques mélodies accrochent l’oreille par ci par là mais globalement l’album est d’un plat effarant. La production est bonne mais cela ne suffit pas à réveiller l’auditeur, ni à lui procurer les émotions de rebellions adolescentes chères aux groupes de punk rock. Sur le titre « Naya » et son refrain presque choquant tellement il est « commercial », on croirait même entendre un groupe de pop mielleux… Non, on ne croit pas entendre un groupe de pop mielleux, on l’entend, et c’est ça qui est horrible.

Un album très étonnant pour un groupe qu’on pourrait croire jeune mais qui en est en réalité à son sixième essai. En effet, « One Step Closer » est un pur cliché du « premier album de jeunes rocker californiens », mais à l’instar de groupes cultes qui ont lancés le mouvement comme Sum 41 ou The Offspring, cet album sent bon le réchauffé. En soi il n’est pas si horrible, mais sortir un disque comme celui ci en 2010, "ça craint".




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut