CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEVENTTER
Lead… on [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 71.40 - Style : Metal Progressif
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.deventter.com http://www.myspace.com/deventter
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 02 août 2010 - Chroniqueur : YoG
 

Du metal progressif Brésilien ? Je prends ! Même s’il porte un nom aussi étrange que Deventter ? Soyons fous ; on nous promet du dépaysement alors… pourquoi pas !
Deventter nous propose ici son second album, lequel contient (le bon point ?) plus de 70 minutes de musique. Aussi, je prie pour que le tout soit bon avant de me lancer dans cette première écoute complète.
La pochette est bien belle, et le livret assez agréable avec une pointe de mystère. Du beau boulot sur ce point là.

Commençons pour une fois avec les mauvaises choses : hélas, il y a beaucoup de déchets ! A commencer par cette voix infâme qui ne passe décidément pas dans les parties mélodiques. Absolument ignoble, même, par moments ou on pourrait avoir l’impression d’écouter une parodie d’opéra lyrique. Version metal, quand même !
Allons y gaiement : certains passages se rapprochent pas mal d’une sorte de « Metal Prog / Fusion / Expérimental » ce qui pourrait être vraiment bien, si il n’y avait pas la démonstration technique et peu mélodique qui s’y trouve. La comparaison avec Dream Theater est bien entendue de rigueur, tant le groupe puise son inspiration au sein de cette formation. Mais le problème, c’est que cela ressemble à une caricature de la musique de DT, dans laquelle on a du mal a retrouver tout ce qui a fait le succès des groupes de prog : la musicalité. C’est bien beau de mettre de la densité lors de certains passages, mais les faire perdurer pendant des minutes à un rythme effréné sans originalité n’aide pas l’auditeur à apprécier ce qu’il écoute.
Le groupe a vraiment progressé par rapport à son premier album ; la production est plus soignée également. Mais hélas, il semble être tombé dans le piège dans lequel sombrent énormément de groupes similaires en négligeant sa propre personnalité et en jouant « à la manière de », avec un son identique à ces autres groupes... Résultat ? On s’ennuie…

Mais ne faisons pas que casser du sucre ; il y a de bonnes choses et il faut le souligner. Ainsi, certains passages, même si – nous l’avons vu – ils ressemblent à autre chose de déjà entendu ailleurs, sont tout de même magistralement interprétés. De bons riffs de guitare, bien appuyés par une batterie entraînante et une basse savamment dosée. Il y a de la qualité dans le jeu des musiciens.

En conclusion : un manque d’originalité qui joue en la défaveur du groupe, qui présente malgré tout un bon potentiel. A suivre ; on ne sait jamais !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut