last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine GRAND ILLUSION - Brand New World [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (51.43) | Hard Rock/AOR
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.aorheaven.com
Contact groupe http://www.grand-illusion.se http://www.myspace.com/gisweden
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 05 août 2010
Chroniqueur : Bodomania

Petit flashback dans les années 80, époque durant laquelle trois suédois officiaient déjà dans divers groupes. Si des noms comme SPARTACUS, MARK V ou PROMOTION vous sont inconnus, ils précédent pourtant celui de GRAND ILLUSION, créé par les trois compères en 2001. Que le temps passe vite!
Nous voici en 2010, avec ce dernier album intitulé "Brand New World". Enfin, "new", "new", vérifions cela...

Il aura donc fallu attendre cinq années pour accueillir cet opus. Une longue pause en sachant que ces derniers nous avaient déjà offert trois albums en quatre ans. La faute aux différents projets parallèles auxquels ils ont pris part pendant tout ce temps? Peu importe, il est enfin là.
Jouant dans un registre "Hard Rock/AOR", quoi de plus logique que de signer chez le label "AOR Heaven"? De plus, les titres sont ponctués par la touche de certains guests, entre autres, Tim Pierce et Danny Jacob pour les soli de guitare, ou Arlene Matza-Jackson pour l'écriture des textes. Mais revenons-en aux membres permanents de GRAND ILLUSION, à savoir Anders Rydholm et le duo vocal formé par Peter Sundell et Per Svensson, sur ces pistes qui sentent bon les années 80. Et oui, quoiqu'on en dise, toutes ces pistes aussi bien produites soient-elles, sont très loin d'être modernes. On y ressent une grande nostalgie, mais je ne parle pas du genre de sentiment que l'on éprouve à l'écoute d'un album de JOURNEY, DEF LEPPARD, ASIA, FOREIGNER, ou STYX (qui est d'une grande influence ici)... Non, le grand reproche que je pourrais faire à "Brand New World" est de nous ramener à cette belle époque, sans avoir l'âme de ces fameux disques, qui ont tous traversé le temps sans avoir perdu de leur puissance. En raison d'une linéarité certaine, d'un manque d'accroche et d'un style peut-être trop classique dans le genre, "Brand New World" n'apporte rien de plus, en tout cas rien de transcendant.
Pourtant le chant est parfait. Une belle maîtrise guide ses lignes, mais encore une fois, malgré les refrains accrocheurs d' "Emily" ou de "Never Find Her Alone", le tout reste assez prévisible. Et sur une ballade comme "Forever With You", portée par la guitare acoustique de Kjell Klaesson, le rendu est malheureusement trop "lisse" et "mielleux". Les notes de clavier d'Anders Rydholm apportent toutefois une touche de magie, renforçant cet univers mélodique très stéréotypé.
En revanche, les parties de batterie exécutées par Gregg Bissonette connaissent trop peu de changements selon moi. Vous me direz, ce n'est pas un style propre à la révolution rythmique, mais quand même, sans parler de blast, quelques petites variations auraient sans doute apporté plus de force à certains titres. Mais notons une petite accélération sur ce morceau très accrocheur nommé "157th Breakdown", qui nous fera apprécier au passage, les talents solistiques de Mike Slamer. Car les lignes de guitares sont plutôt bonnes en définitive, sans être originales, elles nous offrent de belles mélodies et surtout de bons soli, notamment grâce au jeu de plusieurs guitaristes. D'ailleurs, en dehors de ceux déjà cités, Roger Ljunggren apparait à son tour sur "Sacrifice" et "Playing With Fire", deux compositions sortant également du lot. Et ce "Hard FM" énergique et rafraichissant nous le retrouverons aussi sur "Warning Signs", "I'm Alive" ou "Burning Bed", à grand renfort de chœurs et d'effets sonores très travaillés. Sachez enfin, qu'un treizième titre (bonus) intitulé "Search Of Light" vient se joindre aux autres, avec la participation de l'artiste japonais H.E. Demon Kakka.

La production, la technique, les arrangements et les collaborations diverses sont finement associées, on ne peut donc pas ignorer le travail considérable effectué sur ce quatrième album.
Un manque d'originalité, une grande nostalgie qui plane au dessus de leur musique, mais aussi de bonnes compositions qui en valent l'écoute... Ce disque comporte finalement autant de qualités que de défauts, mais reste toutefois agréable à découvrir.
Par contre, malgré ce qui était annoncé, le renouveau pour GRAND ILLUSION n'est pas pour aujourd'hui, mais peut-être y assisterons-nous... qui sait?



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
GRAND ILLUSION - Prince of paupers

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
HELLFEST 2019 [Clisson - 44] > 21-06-2019
HELLFEST 2019 [44] 21-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Ekaterina
Ekaterina (74)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours