CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FORLORN
The Rotting [ 2010 ]
CD (Durée : 42.00)
Style : Death/Thrash
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.myspace.com/risingrecordsuk
Contact groupe : http://www.myspace.com/forlornmusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 août 2010 - Chroniqueur : Matai
 

Forlorn, originaires de Grande Bretagne, sortent cette année leur premier album studio nommé « The Rotting » après deux EPs ayant pas mal fait parler d’eux dans leur région. En effet, outre pratiquer un death/thrash efficace et assez rentre dedans et outre avoir gagner une certaine réputation grâce à divers concerts auprès de Malefice, Panic Cell et même Death Angel, Forlorn ne manque pas d’audace et tente le tout pour le tout, allant de l’avant, et désirant toujours aller plus loin.

Et pour cause, « The Rotting » est censé montré ce que le groupe sait faire en dix titres et un total de presque quarante deux minutes. Un album pas très long donc mais suffisant pour nous présenter des compos toutes aussi agressives et efficaces les unes que les autres. Car les riffs sont très tranchants et surtout bien maîtrisés comme sur « Doomed » ou le titre éponyme « The Rotting ». Les solos aussi sont à l’honneur comme on peut l’entendre sur « Ferality » ou « Floods of Martyrdom ». La batterie est elle aussi mise à l’honneur sur tous les titres, nous proposant une palette de jeux et de technique qu’il est bon de noter. Le chant quant à lui est incisif mais peu varié et assez linéaire. Je n’ai pas vraiment noté de changements au cours de ces dix titres, ce qui peut ennuyer.
Car je dois le dire et prévenir, même si c’est bien rentre dedans, bien foutu au niveau des grattes, le tout se veut assez inchangé, l’originalité n’’étant pas vraiment là puisque le tout se veut assez old school. Les titres ont tendance à se ressembler sur quelques points, notamment quelques riffs similaires. Cependant, on peut se prendre au jeu notamment sur « Victims of Revenge », un titre qui se démarque assez du reste de l’album surtout par la précision, la rapidité d’exécution et la technique des guitares. Le duo est impeccable, et enivrant, d’autant plus que c’est LE titre instrumental de l’album, censé mettre en avant tous les instruments. Pour le coup, pari réussi vu que c’est très bien réalisé.
Autre point positif, la production qui est plutôt nette, lisse, procure un son assez lourd. De quoi faire baver les amateurs de lourdeur justement, mais aussi d’agressivité aussi bien dans la musique que dans le chant.

Un premier album pas trop mal, plutôt réussi même, mais qui aurait pu être mieux sans cette linéarité au fil des titres. Je regrette assez le fait que ça se ressemble un peu trop, même après plusieurs écoutes de l’album, j’avais l’impression d’avoir entendu le même titre plusieurs fois. Je pense que c’est une question de temps mais c’est dommage que les compos ne restent pas en tête dès les premières écoutes, ce qui permet de déterminer si le tout se veut enivrant ou non. En attendant, je pense que les amateurs de death/thrash seront ravis, vu que les riffs alternent tantôt un style, tantôt l’autre, ce qui est plutôt plaisant. Pour vous faire une véritable idée de la chose, il n’y a qu’une seule solution : écouter l’album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top