CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine END OF GREEN
High Hopes In Low Places [ 2010 ]
CD (Durée : 43.25)
Style : Dark-Rock/Gothique
Informations :
Interview :
Contact label : http://silverdust-records.de
Contact groupe : http://www.endofgreen.de http://www.myspace.com/endofgreen
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 août 2010 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Avec END OF GREEN nous voici replongés dans la dark-wave Allemande du début des années 90 fidèle au rock-gothique sans se lancer dans le courant électro-goth et indus apparu un peu plus tard. END OF GREEN s’est formé en 1992, et avec « Infinity » sorti en 1996, il donne le ton de sa mélancolie. Mais il faudra attendre le sixième album «The Sick’s Sens » pour que la formation puisse rentrer dans les charts, pourquoi ? Aujourd’hui en 2010 « High Hopes In Low Places » suit la voie tracée par son prédécesseur.

Tentons de répondre à la question posée plus haut. END OF GREEN a, comme on dit mis de l’eau dans la coupe de sang du désespoir gothique en s’orientant plus ou moins vers un côté popisant plus « mainstream » en fait, flirtant avec un DEPECHE MODE (« Under The Sway »), cela semble évident dès la première audition.
Au travers des dix titres du nouvel opus le groupe essaie de varier les compositions en gardant un côté métallique parfois comme dans « Goodnight Insomnia » (meilleur morceau de l’album), et en restant sombre, noir lugubre, dépressif et suicidaire dans ses propos avec certaines mélodies n’ayant pas trop le côté froid le la « cold-wave » (sic).
Chant doucereux et lascif, parfois éraillé mais si peu, voix grave par moments à la Peter Steele (RIP) de TYPE O NEGATVE, on accroche pas trop. La mer du désespoir nous fait voguer entre PARADISE LOST, SISTER OF MERCY et KATATONIA, mais dans une ambiance « noir bonbon acidulé ». Mais où sont au final les racines punk de la new wave gothique et même l’esprit batcave des « corbeaux ».

Je dois avouer que ce nouvel enregistrement du quintette de Stuttgart reste assez insipide dans son essai de diversité faite de bric et de broc. END OF GREEN tourne en rond, ou plutôt se complait maintenant dans sa voie relativement « commerciale » pour essayer de faire frissonner les nouveaux adeptes d’un mouvement gothique qui joue la facilité comme dans ce « High Hopes In Low Places » qui, à la limite n’est plus très éloigné d’un album de variété améliorée, dommage.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
END OF GREEN - The Painstream END OF GREEN - Void Estate

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top