CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KERION
The Origins [ 2010 ]
CD (Durée : 66.39)
Style : Heavy prog/symphonique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.metalodic.com
Contact groupe : http://www.kerion.net/ http://www.myspace.com/kerionquest
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 août 2010 - Chroniqueur : AVALON
 

Second opus pour ce groupe français de heavy orchestral/prog/symphonique (tout est ainsi dit et dévoilé) avec un « The Origins », et sur qui le groupe mise beaucoup puisque comme chacun le sait, ce démarquer des plaïdes de groupes du même style est loin d’être une sinécure, mais avec un beau visuel (JP Fournier) et une production plutôt bonne (mais qui mériterai un son beaucoup plus chaud car cette froideur et ce son sec et brut pourra en rebuter certains), tout est à leur portée !

Alors, challenge réussi ? Grand Oui et petit non. Nous sommes à vrai dire parfois sur le fil mais majoritairement, cet opus de près d’une heure de musique est de qualité, il faut le dire. Les titres sont travaillés, le coté progressif apporte un plus indéniable sur les très nombreuses formations d’heavy sympho existantes, et le tout est brillamment agencé, avec des passages épiques, des cavalcades, ou des moments plus subtils. La guitare fait de très bonnes prouesses dans les solos, les chœurs et au fond le synthé est judicieusement placé, même si la sonorité de ce dernier devrait peut-être changer ce son si typique « mode progressif ». Plus de variations, d’orchestrations grandiloquentes, ajouterait un plus coté synthé.
Parfois nous naviguons entre du Avantasia ou du Epica pour forcer un peu le trait.
Les passages en guitare acoustique sont du plus bel effet dans les passages calmes et relaxants. Bref tout ceci est assez joliment exécuté, le groupe n’a pas a rougir de ses capacités techniques et de composition. Mais alors, me direz vous, pourquoi ce « sur le fil » ? Et bien même si on tend plus sur le positif que sur le négatif, le chant féminin est quand à lui parfois exceptionnel (quand il est posé, et dans les parties les plus calmes) avec un très joli grain de voix (« Ghosts of memories » est le titre le plus émotionnel de l’album est vocalement le plus réussi à mon avis). Par contre dans le chant en « force » et plus heavy et rapide, il devient plus passepartout, perdant un peu de son charme, et même parfois à la limite de la justesse (« Black fate ») quand il passe en mode lyrique. C’est très peu perceptible, et ne gâche rien au plaisir, bien heureusement, car il y a de superbes titres sur cet opus dont le réussi « Time of fantasy », avec un chant masculin/féminin du plus bel effet.

De belles idées, de beaux arrangements, un très bon travail sur cet opus qui laisse entrevoir un très bel avenir pour ce groupe qui, j’en suis sur, n’a pas fini de nous étonner et parfois de nous ravir. Un dernier coup de rein, et on touche à la catégorie de dessus, on compte sur vous !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KERION - Holy Creatures Quest

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR