CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PEST
Tenebris Obortis [ 2009 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine CD - Durée : 50.91 - Style : Black Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.ketzer-records.de/
Contact groupe : http://www.pest-musik.de
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 août 2010 - Chroniqueur : Gonorrhee
 

Des groupes nommés PEST, ce n’est pas vraiment ce qu’il manque. Ici nous parlerons seulement du groupe allemand de Black metal (raw?) formé en 1997. Cinq ans après leur dernier album « Vado Mori », et deux ans après un EP simplement intitulé « Pest », les teutons sortent en 2009 leur quatrième full-lenght nommé: « Tenebris Obortis ».

Ici point de son cataclysmique, tranchant qui vous donne envie de partir à la guerre, de tuer le chien de votre voisin ou d’étrangler tout ce qui bouge. Au contraire, « Tenebris Obortis » est un album plutôt ‘calme’ (tout est relatif cependant) ou plutôt et surtout très contrasté je dirais; On passe de morceaux black bien dynamiques, rapides et sans concessions comme « Ewiges Grab » à des morceaux plus lents aux atmosphères lourdes à la limite du dépressif, « Entering Foreste » démontre parfaitement cette capacité à allier passages pêchus et passage beaucoup plus lents, atmosphériques. Le chant est d’autant plus contrastés que ces passages; La voix se fait tantôt sèche et froide, tantôt plus « murmurée » et torturée.

D’un point de vu plus technique, ne vous attendez pas à une démonstration musicale. En effet les riffs sont assez stables, linéaires et ne changent que très rarement ce qui peut lasser au bout d’un moment d’autant plus que cet album est plutôt long. En effet ce n’est pas moins de cinquante minutes que totalise cet opus. D’un point de vu production, il n’y a rien à dire, le son est plutôt bon, pas caverneux ni trop clean pour autant, un bon compromis en somme.

Cet album est au final assez difficile à cerner, il ne ravira peut-être pas les inconditionnels du Black bien gras, rapide et sans concession, mais d’un autre côté, les passages plus calmes, sombres, atmosphériques offrent un petit plus à cet album. Et finalement malgré quelques rares morceaux dispensables « Tenebris Obortis » prend au tripes et vous offre un voyage fortement agréable.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut