last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine ARCANIA - Sweet Angel Dust [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (54.55) | Thrash Metal mélodique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.greatdanerecs.com
Contact groupe http://www.myspace.com/arcaniamusic
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 15 août 2010
Chroniqueur : Bodomania

Avec "Sweet Angel Dust" le groupe originaire d'Angers vient nous donner une belle leçon: La persévérance peut parfois payer! Dix ans après sa création et quelques autoproductions plus tard, les jeunes membres d'ARCANIA nous délivrent ici un album de "Thrash Metal" progressif et mélodique plus que prometteur.

Formé en 1999 par trois amis d'enfance, alors âgés de 13 ans, la jeune troupe réalisera quelques démos et concerts avant de perdre l'un de ses créateurs en 2003. Suite à la disparition tragique de Gabriel Georgelin, un exutoire mené par Cyril Peglion et Guillaume Rossard apparaît alors en 2004.
Le successeur de ce maxi sorti en juin dernier, fut donc réalisé par un tout nouveau line-up complété par Nicolas Alberny et Olivier Chene.
Une signature avec le label "Great Dane Records", un enregistrement par David Potvin au "Dome Studio" (ONE WAY MIROR ou LYZANXIA), et enfin un mastering réalisé par Monsieur Peter In de Betou (DIMMU BORGIR, MESHUGGAH, ENSLAVED, ARCH ENEMY). On peut dire qu’ils ont su s'entourer et le résultat s'en ressent forcément...

La production est donc de qualité, mais les épreuves qu'ils ont traversées ont finalement autant d'impact sur les compositions. La pochette, les paroles et même la musique sont marqués par des allusions au temps et à l'enfance.
Des thèmes récurrents tels que la mort, la peur de la réalité, l'effacement du passé, la fin... Tout en étant très mélodique, leur musique est aussi très nostalgique et agressive. On peut donc ressentir une grande sincérité au travers de ces neufs titres, ce qui rend le travail de composition encore plus appréciable et touchant.
Mais, malgré un titre éponyme introduit par quelques notes très nostalgiques et orchestrales, pas le temps de s'attendrir, les premiers riffs de "Sweet Angel Dust" démarrent déjà. Entrecoupées par un court passage acoustique assez émotionnel, des mélodies fortes et accrocheuses s'offrent alors à nous. Avant de boucler la boucle par quelques notes au piano, une voix (proche de celle de James Hetfield) porte cette progression aux nombreux changements très efficaces.
La machine est lancée…
Un "No End" très direct s'en suit. Le chant se durcit, le tempo s'accélère, aidé par quelques blasts bien placés. Pendant que la basse gronde, quelques légères notes de piano viennent ambiancer le tout.
Cette furie mélodieuse laisse ensuite place à des morceaux plus progressifs mais tout aussi inspirés. Les riffs de guitare acérés et les lignes de chant présents sur "Memento" et "Against My Fear" sont à nouveau très bien trouvés. Une base thrashy sombre et émotionnelle, dirigée entre autres par une ambiance lourde, un refrain accrocheur et un solo remarquable.
L'envolée guitaristique est également de la partie sur "Leave My Mind", qui démarre calmement avant d'installer un climat plus chargé.
Et en parlant de climat chargé, ce n'est pas "As We Fall" qui changera la donne. Celui-ci débute par quelques accords hispanisants et nous fait naviguer dans une atmosphère emplie d'interrogations où un sentiment de résignation refait constamment surface. Mais nous aurons à peine plus d'une minute pour répondre à toutes ces questions...
Juste le temps d'écouter ce bel interlude guidé par des chœurs fantomatiques et quelques notes au piano.
Cet instant de douceur se poursuit d’ailleurs avec l'arrivée de "This Man Failed". En dehors de quelques cavalcades rythmiques et d'une voix déchirante, cette piste est globalement menée par un tempo plus lent à la manière d'une balade épique, qui sonnerait la fin d'une bataille.
Et effectivement, c'est la structure complexe de "My Funeral" qui viendra clore l’album. Passant par de multiples changements, il m’est alors difficile de résumer dix minutes en quelques mots, mais cette outro comporte toutefois des riffs incisifs, un break incorporant du violoncelle, des tempos ravageurs... et s’achève par une montée de chœurs à la fois pesante et libératrice.

C'est ce qu'on appelle une bonne surprise! Un album "Thrash mélodique" mature et inspiré, avec de superbes mélodies, des progressions accrocheuses et émotionnelles…
Dix ans plus tard, "Sweet Angel Dust" débarque, et son arrivée risque de faire bien des heureux. Amateurs de "Thrash Metal", ARCANIA vous réserve un registre puissant, à la fois "old school" et "moderne", qui ravira chacun d'entre vous.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
ARCANIA - Dreams are dead

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
SYLAK OPEN AIR [St-Maurice-de-Gourdans - 01] > 02-08-2019
SYLAK OPEN AIR [01] 02-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours