CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ROTTEN SOUND
EXIT [ 2005 ]
(Durée : 28’33)
Style : DEATH/GRIND
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.rottensound.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 08 février 2005 - Chroniqueur : NAHEMOTH
 

Attention à vos oreilles, Rotten sound arrive avec un nouvel album qui va vous coller une sacrée claque.
Avec 18 titres en 28 minutes Rotten sound ne fait pas dans la dentelle et va direct dans le vif du sujet en jouant un death/grind survolté. Apres une courte intro qui fini avec un bruit d’arme que l’on charge, le carnage commence. Rotten sound nous délivre un death/grind de très grande qualité, rapide, agressif, et très bien rythmé. Cet album possède plusieurs riffs bien entraînant qui se mélangent aux breaks et aux parties plus rapides.
C’est album plein de surprise, Rotten sound change assez régulièrement de rythme dans ses chansons, ce qui nous donne un mélange explosif de moments lourds et d’autres beaucoup plus speed limite syncopé.
De plus, la production est bonne et le son plus que correct, avec mention spéciale pour la basse qui rend terriblement bien surtout dans les intros des morceaux avec un gros son saturé qui annonce le départ du rouleau compresseur qu’est Rotten sound.
Bref, c’est un album à écouter quand vous avez besoin de vous remettre les idées en places, ou envie de violence musicale.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ROTTEN SOUND - Cycles ROTTEN SOUND - Cursed

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top