CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EQUILIBRIUM
Rekreatur [ 2010 ]
CD (Durée : 62.00)
Style : Black Epique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de/
Contact groupe : http://www.equilibrium-metal.net/ http://www.myspace.com/equilibrium
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 11 septembre 2010 - Chroniqueur : Matai
 

Equilibrium et leur album « Sagas » nous avait totalement étonnés, charmés, embarqués dans des pays lointains et fantastiques, emmenés dans un tourbillon de plaisir et de transcendance…ce remarquable opus avait bien évidemment conquis les foules, qu’elles soient fan de black ou non…leur musique si variée, épique voire symphonique, nous avait montré une autre dimension du black, rapprochant leurs compositions des groupes tels que Finntroll ou Summoning, mais en plus guerrier et peut-être plus extrême…
Après un tel chef d’œuvre, l’arrivée dans les bacs de « Rekreatur » était sujette aux interrogations. Car si Equilibrium semble progresser de plus en plus, même après deux albums, certains se demandaient bien si ce nouvel opus arriverait à la hauteur de « Sagas », et ce surtout à cause notamment d’un changement de line-up de taille : l’arrivée d’un nouveau chanteur et d’un nouveau batteur.
La pochette ô combien majestueuse nous incite d’autant plus à plonger dans l’univers de ce « Rekreatur » signé de nouveau chez Nuclear Blast. Qualité de son oblige, rien est à reprocher de ce côté-là.

A la première écoute de l’album, j’ai eu comme un sentiment de déjà vu (entendu ?)…les compositions sont parfaites, bien ficelées, bien épiques, symphoniques, dark, festives, mais j’y trouve un sacré côté « Sagas ». En effet, les sonorités s’y apparentent, ainsi que la diversité des instruments. Là on se demande si « Rekreatur » ne serait pas tout simplement un « Sagas bis », ou tout simplement, la suite logique.
Cet album-ci est pourtant plus riche que son prédécesseur, même si on y retrouve pas mal de points communs, notamment la dernière piste instrumentale de nouveau très longue histoire de conclure en beauté cette épopée fantastique.
Malgré le changement de line-up, il faudrait être un gros chipoteur pour trouver de grosses différences parce que pour le coup, le chanteur s’en sort très bien. Je ne dis pas que sa voix est la même que l’ancien, simplement que sa modulation s’en rapproche : un chant black agressif en général, et parfois plus grave et plus rauque, plus semblable à un growl (« Die Affeninsel » en est un exemple parmi tant d’autre).

L’apport de l’accordéon dans les titres nous fera forcément pensé aux finlandais de Finntroll, surtout sur les titres « Der Ewige Sieg » ou « Fahrtwind » qui sont sans doute les plus représentatifs, bien festifs, nous invitant à danser, un peu à l’instar d’un « Trollhamaren » en plus extrême et jouissif.

Les titres sont toujours aussi longs et dotés d’une progression sans faille, permettant à l’auditeur de ne pas s’ennuyer une seule seconde. Equilibrium évite de faire trop ressembler ces titres, si bien qu’heureusement, on n’a pas l’impression d’avoir écouté deux fois le même…sauf que comme je l’ai dit, même si c’est du tout nouveau tout frais, l’ombre de « Sagas » plane tout le long de l’album.
Si « Verbrannte Erde » est assez impérial, notamment dû à la prédominance de l’orchestre et de cette voix plus grave qu’à l’accoutumer, le dernier morceau ne fait pas exception à la règle, il est long et instrumental ! D’une veine bien progressive, il englobe énormément d’ambiances, passant de l’épique à l’atmosphérique, du mystique au festif…une très bonne conclusion en somme.

Au final, Equilibrium nous sort de nouveau un très bon album et reste fidèle à lui-même. Un subtil mélange d’agressivité et de mélodie, ce black bien épique est totalement enivrant. A écouter donc !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
EQUILIBRIUM - Turis fratyr EQUILIBRIUM - Waldschrein EQUILIBRIUM - Renegades

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top