CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


OCTOBER TIDE
A thin shell [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.00 - Style : Doom - death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.candlelightrecords.co.uk/
Contact groupe : http://octobertide.net/ http://www.myspace.com/octobertideband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 septembre 2010 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Voilà 11 ans que le superbe 'grey dawn' voyait le jour ! Il aura fallu attendre tout ce temps pour enfin retrouver la formation suèdoise qui à l'époque possédait en son sein un des meilleurs vocalistes de sa génération Jonas Renske (Katatonia-Bloodbath). Aujourd'hui notre ami ne fait plus partie de l'aventure October Tide et a laissé sa place à un petit nouveau pas né de la dernière pluie puisque Tobias Netzell pousse aussi la 'chansonnette' au sein d'In Mourning et possède un organe vocal de très grande qualité même si plus classique au niveau de la texture que l'ami Renske. Quant est il alors de ce dernier opus fraichement arrivé des froide contré scandinave? A première vue l'artwork simple et efficace nous oriente un peu vers le chemin suivi, à n'en pas douter nous ne rirons pas non plus cette fois ci...

Malheureusement l'enthousiasme de la découverte, sera bien vite rangé au placard, devant un opus qui multiplie et réchauffe des plans rythmiques, riffs et autre vocaux gutturaux Doom – Death entendus, joués des milliers de fois tant est si bien que la route qui n'était qu'un pauvre petit chemin il y a une dizaines d'années, est devenu une autoroute bien balisée où tout risque de se perdre est devenu impossible ! Difficile voir impossible de trouver un titre qui se démarquera un temps soi peu de son prochain. Ceux-ci s'enchainent les uns aux autres sans vraiment apporter leur pierre à l'édifice. En revanche, l'exécution est parfaite en tout point, la maitrise est totale et n'est jamais prise en défaut d'autant plus que la production ultra puissante notamment dans les basses , apporte un petit plus dans l'expression mélancolique et désespéré qui englobe cet opus d'une certaine lourdeur bienvenue ! Cela dit, on ne peut s'empêcher d'esquisser un léger bâillement et ce bien avant la fin de cette œuvre bien trop molle en inventivité, pour nous tenir en halène jusqu'à la dernière note. 'A thin shell' manque de folie, et n'arrive pas à vraiment établir une atmosphère digne de ce nom même si un titre instrumental comme 'Nighttime', avec ses sonorités et percutions très 70's, ébauche un semblant de fraicheur malheureusement bien trop éphémère.

Otober Tide rate ainsi le coche en proposant une certaine facilité au détriment d'une réelle envie de surprendre, se positionnant comme une formation de seconde zone, plus que comme un leader d'une scène Doom mélancolique qui n'en peut plus de se mordre la queue depuis quelques années maintenant. Un dépoussiérage en règle s'impose, à moins qu'Otober tide ne souhaite pas continuer plus avant ....




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
OCTOBER TIDE - Rain Without End


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut