last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine APOCALYPTICA - 7th Symphony [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (47.47) | Metal Classique
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.sonymusic.fr
Contact groupe http://www.apocalyptica.com http://www.myspace.com/apocaly
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 20 septembre 2010
Chroniqueur : YoG

Septième Album des Finlandais d'Apocalyptica au titre assez évocateur, 7th Symphony débarque en ce jour chez tous les bons disquaires (ou pas). Rappelons que ce groupe est tout d'abord atypique de part sa composition : un batteur ainsi qu'un trio de violoncellistes, et est notamment connu par le "grand public" (ahah) pour ses reprises culottées de Metallica ainsi que d'autres groupes.

Premier bon point, l'artwork vraiment magnifique. Le petit livret est bien agréable à regarder également. Passons maintenant à l'écoute de l'album. "At The Gates Of Manala" ouvre le bal d'une manière assez peu conventionnelle pour ce groupe. Ce morceau d'un peu plus de sept minutes à la guitare bien lourde et agressive est bien structuré et se veut être annonciateur d'une agressivité que l'on peut très bien ressentir à l'écoute de celui-ci.
Une piste à la structure rythmique très proggy, et à l'ambiance assez sombre en font une pièce à part au sein de cet album. Le morceau se termine dans un style instru/symphonique de toute beauté. "End Of Me", le titre suivant, est quant à lui plus orienté "nu métal" si je peux m'exprimer ainsi. Je n'accroche pas du tout ; je trouve ce titre vraiment sans intérêt aucun et c'est pour moi une belle bouillie musicale par moments, à laquelle contribue Gavin Rossdale de l'ex-groupe anglais au nom assez osé "Bush"…
Heureusement que le titre suivant "Not Strong Enough" est là pour me redonner goût à cet album. Une ligne de chant absolument magnifique que l'on doit au chanteur de Shinedown, j'ai nommé Brent Smith. L'accompagnement est lourd et facile à retenir, et l'intensité de la voix nous transporte rapidement ailleurs. Un bel exemple qu'il n'est pas forcé de faire quelque chose de compliqué pour aboutir à un joli résultat.
Sur "2010" c'est Dave Lombardo de Slayer qui s'illustre ! La batterie est tranchante, tout comme les riffs de guitare sont incisifs et malsains. La piste de plus de quatre minutes est intense au possible, et passe très (trop ?) vite. Une délivrance musicale ! Pour reposer un tant soi peu nos oreilles de la claque auditive que nous venons de nous prendre, les Finlandais nous proposent alors un instru symphonique 100 % Apocalyptica de toute beauté (d'où le titre "Beautiful" ?), où l'on peut retrouver l'ambiance tant aimée de ce groupe.
Calme, mélancolique, reposante… "Broken Pieces" est une piste qui, bien que facile d'accès et assez sympathique, n'apporte rien au monde musical. Notons l'intervention de Lacey, vocaliste du groupe Flyleaf qui apporte semble-t-il la voix essentielle à ce morceau, mais qui hélas ne dégagera rien de particulier à ce dernier. "On The Rooftop With Quasimodo" reste pour moi une des pistes phares de cet album ; une musique assez ambiante et pesante au début, que la guitare va venir perturber alors que les violoncelles vont également monter en intensité pour nous délivrer une piste absolument fabuleuse, qui n'est pas sans me rappeler l'ambiance que j'ai pu retrouver au sein de la musique de Peter Gabriel sur l'album "Passion". Une structure assez prog également permettra de ne pas tomber dans une redondance assez lourde. Un must de cet album au final.

Changement catégorique d'ambiance pour la piste suivante "Bring Them To Light" aux sonorités death (et même plus que les sonorités !) où l'on retrouve Joseph Duplantier du groupe Gojira. C'est alors que je me rappelle pourquoi je n'accroche définitivement pas avec ce groupe : la voix. Je n'épiloguerai pas là dessus ; c'est mon avis personnel n'étant pas vraiment fan de ce type de voix gutturales d'accoutumée (bien que certaines autres voix gutturales me sont très plaisantes à écouter..). Quoiqu'il en est, une ambiance assez lourde se dégage du morceau mais je ne peux adhérer d'aucune manière à cette piste. "Sacra", l'avant dernière piste, est magnifique quant à elle. Quatre minutes d'un instrumental émouvant, dans lequel chaque instrument est parfaitement dosé et parfaitement équilibré. Un plaisir auditif qui s'allie parfaitement avec "Beautiful" que nous avons pu écouter précédemment.
"Age Of Poseidon" a pour rôle assez difficile de mettre un terme à cet album, et l'impression qui s'en dégage me permet d'ailleurs de conclure quand à l'album tout entier. Ce morceau est assez atypique des autres pistes de l'album. Par comparaison avec les autres, on pourrait faire un lien avec le tout premier ; ambiance assez lourde et structure rythmique hachurée. Une belle pièce à écouter, mais que pas mal de monde risque de ne pas apprécier de part son côté non homogène.
C'est également le cas de l'album.
Apocalyptica nous livre ici un disque assez hétéroclite, mêlant chansons symphoniques très subtiles avec d'autres pistes à l'ambiance plus agressive et moins faciles d'accès. Une prise de risque qui ne peut pas plaire à tout le monde.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
APOCALYPTICA - Wagner Reloaded – Live In Leipzig APOCALYPTICA - Shadowmaker

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours