CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine UNSUN
Clinic for Dolls [ 2010 ]
CD (Durée : 44.17)
Style : Metal symphonique/gothic
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.mystic.com.pl/
Contact groupe : http://www.myspace.com/unsunmusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 septembre 2010 - Chroniqueur : Matai
 

La Pologne, malgré les apparences, a SON groupe de métal symphonique : UnSun. Fondé en 2006 sous l’impulsion du guitariste Mauser (ex Vader) et du bassiste Heinrich de Vesania, UnSun est, comme vous vous en doutez, un groupe à chanteuse ! En effet, qui dit sympho/gothic, dit chant féminin et UnSun n’échappe donc pas à la règle. Aya, de son doux timbre de voix, dépose donc des paroles mélancoliques sur une musique sombre, dynamique et triste. Que d’originalité…car on peut le dire, depuis les grands Nightwish, Epica, Tristania, Lacuna Coil ou encore Within Temptation, le métal gothique symphonique peine à se renouveler…les groupes foisonnent et se ressemblent pour la plupart du temps…ils prennent leurs influences des grands précédemment cités, tentent d’y incorporer leur patte…avec ou sans grand succès.

Malgré la réputation d’UnSun, il faut dire que leur nouvel album, « Clinic For Dolls » est assez décevant, car on ne peut qu’avoir une impression de déjà entendu. Premièrement au niveau de la musique, les jeux de guitares, les riffs lourds, les harmonies ténébreuses, les ballades au piano…deuxièmement, la voix, qui frôle le timbre de Sharon de Within Temptation et celui de Charlotte de Delain…et enfin les thèmes : beaucoup de mélancolie, de désespoir, de désillusion, de peine perdue, d’interrogation…

Malgré une bonne technique et une excellente production (le groupe ayant signé chez Mystic Productions, un label majeur en Pologne), le combo semble pourtant peiner à sortir du lot. Le fond est plutôt répétitif et comme précédemment dit, dénué d’originalité. Fade sur les bords, manquant un peu de saveur, « Clinic For Dolls » nous emmène presque au bord de l’ennui même si quelques mélodies peuvent être prenantes (celle de « A Single Touch » entre autre). Les guitares manquent de tranchant, on les aurait aimé un poil plus agressives. Les solos, quant à eux, sont plutôt bons mais assez rares. Le rythme peine à varier, si bien qu’on se retrouve avec la même dynamique du début à la fin. Le chant a du mal à varier, même si la voix est impeccable (pas de fausses notes et un joli timbre). Les claviers en arrière plan, et notamment le piano, s’efforcent de se distinguer, mais les sonorités sont déjà entendues. Quelques samples électros agrémentent les titres, de sorte à apporter à ce « Clinic For Dolls » un peu de renouveau (« Why » par exemple).

Dommage qu’UnSun s’enferme dans d’innombrables clichés en matière de métal symphonique car ce combo a de la ressource s’il s’y met. « The Lost Way », premier titre de l’album, est sans doute le plus entraînant et possessif. La mélodie est entêtante et le jeu des instruments varié, ainsi que les tons de la voix d’Aya. Prenant, envoutant, il est aussi le plus long de l’album, et le meilleur…c’est là qu’on voit qu’UnSun pourrait faire mieux et éviter de tomber dans la banalité…

« Clinic For Dolls » est donc pour tout amateur de métal sympho/gothic, mais surtout pour toute personne ne désirant pas se prendre la tête…ou pour toute personne désirant avoir un fond d’ambiance chez soi…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
UNSUN - The End of Life

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top