CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DRUDKH
Handful of stars [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.50 - Style : Black métal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/drudkhofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 septembre 2010 - Chroniqueur : GOHR
 

Ouvertement inspiré par le Black-métal d’antan DRUDKH (plus simple à écrire qu’à prononcer) aurait pu être une simple copie des formations cultes du genre. Il n’en est rien, les ukrainiens nous prouvent que la musicalité peut très bien s’harmoniser avec un style a priori primitif.
« Handful of stars » comme son nom l’annonce, est un album brillant. Là où BURZUM jouerait en boucle trois riffs pendant dix minutes, DRUDKH propose des chansons complètes qui comprennent toutes une évolution intelligente.
Certes, des réminiscences d’un Black-métal lancinant persistent, mais il n’y en a jamais assez pour que les ukrainiens soient ennuyeux. Au contraire, c’est pour mieux nous surprendre l’instant d’après, par le biais d’une agréable mélodie Folk, voir d’un plan relativement psychédélique ou d’un solo Hard. Précisons que malgré le fait que le groupe soit peu connu dans nos contrées, il en est à son huitième album, nous avons donc affaire à des gens qui s’y connaissent en matière d’écriture. Fait rare pour un groupe de Métal et surtout de Black-métal : la basse a une importance prépondérante. Généralement, dans le style nous retenons le côté très cru, sale, sans aucun groove. DRUDKH fait tout l’inverse. Le feeling en est presque palpable et cette basse au son si rond digne d’une chanson de Pop-rock, apporte quelque chose de très savoureux à l’album. Sur un titre comme « Toward the light », nous assistons presque à un jeu entre la froideur de la guitare et la chaleur de la basse. Le batteur n’est par en marge avec un feeling parfois très Rock’n’roll, certains plans aux allures de solos peuvent même évoquer méchamment les 70’s. Bref, vous vous en doutez, « Handful of stars » est un album très bien mixé, chaque instrument est mis en avant au bon moment pour garantir le meilleur effet. Cela permet au groupe des touches d’audace qui donnent à cet album toute sa saveur et nous interroge même sur le fait de savoir si nous écoutons bel et bien du Black-métal. Seul le chant qui ne s’éloigne jamais d’un style aussi hargneux que guttural nous le rappelle. Une voix bien agréable d’ailleurs, qui porte en elle ce côté désespéré si jouissif.
En quarante minutes et quatre chansons (deux des six pistes ne font qu’une minute et ne servent qu’à ouvrir et achever l’album) DRUDKH nous prouve qu’il est un grand nom du genre. Riche, fin, capable de jouer avec les codes d’un style, voire de les mettre en crise, « Handful of stars » est peut-être l’album de Black-métal de l’année. Il est sans aucun doute possible que tous ceux qui sont hermétiques au genre y trouvent une source de plaisir en l’écoutant.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut