last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine PRIME SINISTER - Wish Me Hell [ 2010 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD (50.24) | Metal Industriel
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.greatdanerecs.com/
Contact groupe http://primesinister.net.free.fr/ http://www.myspace.com/primesinister
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 29 septembre 2010
Chroniqueur : Chart

PRIME SINISTER se forme en 2006 du côté d’Orléans et sort dans la foulée un premier E.P intitulé « United In Violence ». PRIME SINISTER mélange rock, metal et industriel ce qui lui vaut de se faire assez vite une bonne réputation. En 2008, le groupe retourne en studio afin d’y enregistrer un véritable premier album intitulé encore une fois « United In Violence ». Le succès semble être au rendez-vous puisque le groupe assure la promotion de son album à travers toute l’Europe et immanquablement en France. Ne se laissant pas une minute de repos, le groupe décide de retourner rapidement en studio afin d’y enregistrer un successeur digne de ce nom. Cette fois, l’album s’appelle « Wish Me Hell ».

Les influences du groupe sont nettement identifiables. On reconnait sans peine que MOTORHEAD et MINISTRY doivent occuper une place de choix dans la discographie de ces musiciens. C’est loin d’être une mauvaise chose car on ne peut pas nier le fait que ces deux groupes aient renouvelé le milieu du rock et repoussé les frontières du genre. Mais il y a une chose que PRIME SINISTER n’a malheureusement pas très bien gérer. La production de cet album est en effet pour le moins étrange. La tentative de faire sonner le tout à la façon d’un groupe d’industriel est excellente mais malheureusement peu convaincante en l’état. La voix est trop en avant et les autres instruments manquent cruellement d’ampleur. On aimerait une plus gosse production car PRIME SINISTER le mérite vraiment. Incontestablement, c’est un style qui repose sur de bons riffs simples et efficaces qui doivent gagner en puissance avec un son irréprochable.

Les compositions sont comme je le disais, dans la lignée de groupes tels que MINISTRY et MOTORHEAD. Cela se ressent moins sur un titre tel que « Write ». Celui-ci ouvre l’album avec une tendance un peu plus proche de l’industriel façon FRONT LINE ASSEMBLY. On est un peu plus proche d’une mouvance un peu plus techno. On serait plutôt séduit par cet aspect car « Write » est un bon morceau. Malheureusement, on ressent aussi un manque de puissance dans le son qui gâche quelque peu l’ensemble. On garde le même principe pour « Wish Me Hell ». Là, on se dit que le groupe doit vraiment envoyer sur scène ! « All In All », « Fuck You To Death », « In My Sight », “The Hunger” et “Hard” sont les morceaux qui définissent le mieux le style de PRIME SINISTER. On a cette base Rock très crade et très énergique avec cette tentative de faire sonner tout ça industriel. Les compositions sont bonnes malgré assez peu d’originalité. On ne peut néanmoins pas le leur reprocher, comme on ne peut pas reprocher à certains groupes de faire ce qu’ils font parce que tout simplement, ils font quelque chose qui fonctionne très bien depuis des années. Le groupe en exploite en plus différentes facettes. « Kaiser Kardinal » est nettement plus bluesy que le reste. Et oui, comment l’éviter quand on joue du rock n’ roll et que l’on a envie de ralentir le tempo. Difficilement reconnaissable au premier abord, on se dit pourtant que ce « Money For Nothing » nous dit bien quelque chose. Ah oui, il s’agit bien d’une reprise de l’excellent morceau de DIRE STRAITS nettement ralenti pour en faire une version très lourde, une bonne réussite ! Il y a un autre titre, « The Fifth Season » qui me paraît lui aussi très intéressant. Le groupe se penche sur quelque chose de différent par rapport à ce qu’il a l’habitude de faire. Ce morceau en effet, est beaucoup plus long que les autres en arrivant à dépasser la dizaine de minute. Pourtant, on est loin de trouver ça long car PRIME SINISTER mélange les ambiances en passant de quelque chose d’aéré en début de morceau à une monté en puissance avant de retomber sur l’ambiance de début du titre. Cette composition fonctionne très bien.

PRIME SINISTER sort un second opus qui ne manque pas de bonnes idées malheureusement, on est un peu déçu par l’emballage autours des morceaux. Ce manque cruel de puissance risque de leur causer du tord car le groupe est bon et intéressant. On considèrera donc cet album comme une bonne carte de visite pour vous donner envie d’aller les voir en concert car à mon avis, c’est là que tout se joue pour eux.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
PRIME SINISTER - United In Violence PRIME SINISTER - The Blackest Movie

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PLANE R FEST [Colombier-Saugnieu - 69] > 05-07-2019
PLANE R FEST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours