CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RUBUFASO MUKUFO
ReMoLAB [ 2010 ]
CD (Durée : 23.54)
Style : Grind/Death
Informations :
Interview :
Contact label : http://bandzone.cz/fan/khaanarus
Contact groupe : http://www.myspace.com/rubufasomukufo
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 octobre 2010 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Ma main tremble, la sueur me coule du front, ma cervelle est en ébullition. Excusez-moi, je suis en train d’écrire la chronique du premier album de RUBUFASO MUKUFO, avec dans les oreilles du grindcore-brutal-death venu des pays de l’est, de République Tchèque plus précisément.
Ce premier véritable opus intitulé « ReMoLAB » fait suite à deux split/cds du quatuor, l’un sorti en 2007 « Underclass » avec OPITZ, l’autre, « Mortal Assasinity » avec D.E.O.A.G ayant vu le jour en 2009 et m’ayant déjà écrasé les neurones à cette époque. Alors, quoi de neuf maintenant docteur gore ?

Les habitués du Festival Obscène Extrême de Trutnov en République Tchèque ne seront pas dépaysés lors de l’écoute. Le combo a sévit déjà dans ces lieux en 2008. RUBUFASO MUKUFO, c’est du grind, du grind, du grind, jusqu’au bout des « gruiks » et autres braillements porcins, et avec ce premier album on nous en donne une dose supplémentaire par rapport aux deux enregistrements précédents. Depuis leur formation en 2006, pas d’évolution notable donc, n’ayez rien à craindre, vous qui aimez le grindcore brut de décoffrage entre le old-NAPALM DEATH, feu-NASUM et PIG DESTROYER vous serez servis. Vous n’aurez droit qu’à 24 minutes d’écoute pour 14 titres, pas le temps de s’habituer à une composition que l’autre est en route.
Donc, à l’est rien de nouveau, c’est du bon métal, bien extrême, bien saignant pour vos oreilles, qui défonce tout sur son passage. Vous ne serez pas déçus non plus avec un bon chanteur-grogneur dans le style, un bon batteur qui ne compte plus ses blasts et le nombre des b.p.m. telle une machine bien rodée. Et naturellement les grattes vous lacèrerons les cellules grises avec leurs douces mélodies délirantes et renversantes, on n’est pas dans un bal musette que diable, ni à la chasse aux canards vivants.
Résultat de l’écoute du skeud, c’est de « la bonne » comme dirait mon ami le « growleur » fou, on sait à quoi s’attendre, on n’est pas volés sur la marchandise, mais on aurait aimé avoir une production un peu plus au top affin de pouvoir mieux grimper aux rideaux et se défouler un peu plus.

Alors, amis « brutos », si vous n’êtes pas encore décidés pour l’acquisition de cette galette, comme d’habitude avec nos grinders Tchèques, le package est soigné, digipack avec textes, patches et stickers en prime avec un artwork de couverture très « parlant » et sortant du lot.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top