CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


NOCTUM
The seance [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 36.00 - Style : Doom rock 70's
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.high-roller-records.de/
Contact groupe : http://www.myspace.com/noctumswe
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 octobre 2010 - Chroniqueur : SINISTRE.13
 

Uppsala, ville moyenne de 130 000 habitants proche de Stokholm, son université la plus ancienne du monde scandinave, ancien haut lieu du Paganisme suèdois selon Adam de Breme, et une population relativement jeune, donne à cette ville une certaine fraicheur intellectuelle et ce dans de nombreux dommaines, notamment dans l'art difficile de la musique !

Noctum toute jeune formation Doom rock originaire de l'agglomération, formé en 2009 vient de se lancer dans l'aventure avec la sortie prochaine de leur premier opus 'the seance' qui si il n'a rien d'extraordinaire à proposer reste agréable à l'écoute instrumentalement parlant. En effet, si les musiciens sont d'un très bon niveau général, il reste un gros point noir à effacer rapidement sur la face encore juvénile de cette production ! L'organe vocal de Davaid Indeloff (guitare-chant) n'est pas à la hauteur des aspirations de ce disque, trop fluet, trop hésitant, et surtout faux sur la plupart des titres ! Celui-ci ne devrait se consacrer qu'exclusivement à sa guitare qu'il semble bien mieux maitriser Un défaut malgré tout légèrement gommé par la maestria du reste de la troupe, en particulier au niveau de la très impressionnante section rythmique Tobias Rosen (basse) et Gustaf Heinemann (batterie) en véritable mastodonte tiennent sur leurs puissantes épaules les fondations d'un 'The seance' qui partirait rapidement à la dérive sans eux !
Car un autre problème se profile rapidement à l'horizon, la présence bien trop marquée de leurs influences (Pentagram, Black Sabbath, Witchfinder general, Cathedral) qui se bousculent tour à tour au portillon, formant une masse compactée de riffs entendus des centaines de fois 20 ou 30 ans plus tôt pour certains et n'incite pas forcément l'auditeur à continuer la découverte. Dommage car Noctum possède une vraie énergie et un potentiel énorme qu'il ne faudrait pas rapidement gâcher en ne devenant qu'une pale copie de ses idoles, d'autant que l'univers mystico ésotérique certes parfois plus proche de la fête foraine (voir pochette) que du véritable engagement vers le coté obscur de la force n'en reste pas moins intéressant dans la démarche.

Noctum de par sa jeunesse manque encore un peu de maturité pour affirmer son style propre. Gageons qu'à l'avenir ils seront plus attentifs et lucides sur certains détails. Cela dit nos amis possèdent une marge de progression immense plus qu'encourageante pour la suite du voyage. Ami(ies) batteurs et bassistes, procurez vous ce disque juste pour entendre au moins une fois dans votre vie comment doit sonner un vrai duo basse-batterie dans le rock .... bonne nuit.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut