CHRONIQUES D'ALBUMS




pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PANGORA
PANGORA [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine MCD - Durée : 19.24 - Style : Death/thrashcore
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/pangorametal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 octobre 2010 - Chroniqueur : GOHR
 

PANGORA est un tout jeune groupe venu sur la scène Thrash/Death-métal française puisqu’il sort seulement son premier ep. Annonçons-le d’emblée, la formation est bien plus intéressante que de nombreux nouveaux groupes de Death français.

Tout d’abord, ce qu’il y a de plus appréciable dans ce premier PANGORA c’est le côté old-school. Les musiciens n’hésitent pas à ressortir des influences d’un bon vieux Thrash et même si la dominante reste Death, on sent bien que les gars ont dû écouter MACHINE HEAD, SLAYER et aussi PANTERA. La production est correcte, on entend bien chaque instrument, sauf la basse un poil trop sous mixée, ce qui aurait contribué à un peu plus de groove. Concernant l’exécution, la propreté est de rigueur, mis à part lors de quelques plans de guitares où de batterie légèrement approximatifs. N’ayez crainte, il n’y à vraiment rien de catastrophique pour un premier essai. La mention spéciale ira au chanteur dont le timbre est très intéressant, c'est-à-dire qu’il est guttural mais pas trop. Sa voix garde en elle quelque chose de relativement Thrash et de naturel ce qui change un peu à l’heure de WHITECHAPEL et autre SUICIDE SILENCE. Finalement, le défaut de cet ep est l’absence de surprise. Les cinq chansons s’enchaînent bien, mais nous avons dès la première, l’impression que la messe est dite. Pour que PANGORA devienne un groupe véritablement intéressant il lui faudra sans aucun doute pousser le bouchon plus loin en matière de prise de risque où en matière de technique. Le mosh part final de « The way of death », c'est-à-dire le plan qui termine l’ep, est en ce sens là trop simple. Au climax du dernier titre, PANGORA laisse l’auditeur sur un plan trop insipide alors qu’il aurait dû, au contraire, enfoncer le clou une ultime fois. Ne soyons néanmoins pas trop sévère, PANGORA possède son lot de riffs efficaces, de plans rentre-dedans et c’est avant tout cela qui compte.

En conclusion, PANGORA offre avec cet éponyme cinq titres taillés pour le live. Le fait que la formation sonne old-school est assez agréable mais quand le côté convenu revient au galop, le groupe perd soudainement sa saveur. Ceci étant, quiconque soutient les nouvelles formations françaises a tout intérêt à jeter une oreille attentive à notre quatuor.





Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
PANGORA - Unleash The Kraken


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut