CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SHAPE OF DESPAIR
Written In My Scars [ 2010 ]
MCD (Durée : 11.48)
Style : Doom
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.spinefarm.fi
Contact groupe : http://www.shapeofdespair.com http://www.myspace.com/shapeofdespair
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 29 octobre 2010 - Chroniqueur : Chart
 

SHAPE OF DESPAIR pourrait ressembler à un all-star-band. On retrouve en effet Jarno SALOMAA (ex-RAPTURE) à la guitare et aux claviers, Sami UUSITALO (FINNTROLL) à la basse, Pasi KOSKINEN (ex-AMORPHIS, AJATTARA) au chant, Natalie KOSKINEN (DEPRESSED MODE, ex-TYRANT) au chant, Samu RUOTSALAINEN (FINNTROLL, RAPTURE) à la batterie et Tomi ULLGREN (THY SERPENT, RAPTURE, IMPALED NAZARENE) à la guitare. Tous ces musiciens finlandais ont décidé de se retrouver pour fonder un groupe de doom bien loin de la plupart de leurs autres projets. Depuis 2005, SHAPE OF DESPAIR était resté en semi-activité puisque depuis cette date, plus rien n’était paru. C’est sous la forme d’un nouveau E.P au format vinyle que le groupe a décidé de reprendre la route des bacs.

Le problème majeur lorsqu’un groupe n’a pas été actif depuis un certain temps, c’est que l’on s’attend au moins à la sortie d’un album ou au pire à une compilation, un live ou même à une collection de raretés et de faces B. Alors un retour dans les bacs avec un simple deux titres est un peu léger. Même si l’objet en question intéressera les collectionneurs et les fétichistes de cette matière, on est tout de même en droit de manifester notre déception. D’accord, je l’admets, deux titres d’à peu près six minutes, c’est déjà mieux qu’un morceau de trois minutes sur la face A et la version instrumentale sur la face B. Mais bon, c’est tout de même un peu léger !

Le style de SHAPE OF DESPAIR est toujours aussi lent, normal me direz vous puisqu’il s’agit d’un groupe de doom. Et bien en effet, pas de surprise à ce niveau là, vous retrouverez bien le groupe tel que vous l’avez laissé il y a cinq ans. C’est lourd, très lourd et accessoirement très bien arrangé. Les claviers de « Written In My Scars » doublés par la voix de Natalie KOSKINEN donnent de la puissance à cette musique tout en colorant un peu cet univers très sombre. Le chant de Pasi KOSKINEN est réellement bas, guttural et profond. « The Bliss Of Sudden Loss » n’est pas une réelle surprise non plus. Les guitares font néanmoins un travail d’arrangement qui allège cette lourdeur mélancolique. C’est bien là la force et l’intelligence de ce groupe. SHAPE OF DESPAIR parvient à puissance et mélodie dans un style pas forcément facile d’accès.

Même si ces deux titres sont très bien, on est forcément très déçu par cette sortie. On aurait espéré quelque chose de plus consistant. Une attente de cinq années méritait un peu plus de leur part. Néanmoins, un album suit souvent ce genre d’initiative alors on peut espérer que d’ici quelque temps le groupe revienne avec un vrai disque.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SHAPE OF DESPAIR - illusion's play SHAPE OF DESPAIR - Angels Of Distress

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top