CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


VICTIMIZER
Tales of loss and new found serenity [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 45.21 - Style : Death-metal / Brutal death-metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.deitydownrecords.com/
Contact groupe : http://www.victimizer.nl http://www.myspace.com/victimizernl
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 octobre 2010 - Chroniqueur : MazaK
 

Les Hollandais de VICTIMIZER (à ne pas confondre avec leurs collègues Danois du même nom), après presque quinze années d’existence, nous reviennent sur le devant de la scène avec leur deuxième album : « tales of loss and new found serenity ».
Succédant à un « devided as one » un tant soit peu mitigé, le groupe s’est offert les services d’un nouveau vocaliste, s’est trouvé une maison de disque et a fait appel à Monsieur Swanö himself pour se charger du son du nouveau bébé !
Les changements opérés sont bien évidement bénéfiques et il est certain que la nouvelle mouture VICTIMIZER devrait faire son effet dans la sphère du death-metal.

Tout en gardant suffisamment de mélodie, les compositions du groupe sont brutales, rapides et l’on discerne une touche brutal-death proche de celle de NILE (en moins chaotique) ou ANGEL CORPSE.
Tous les ingrédients qui font le charme du brutoool-death sont ici réunis : blast-beats omniprésents et jeu de batterie vraiment audacieux et riche ; Growls maîtrisés comme il se doit ; Guitares grasses et suintantes à la ENTOMBED ; grosse basse ronflante…
Le combo dispose de l’artillerie nécessaire pour faire secouer la tignasse et calmer les plus récalcitrants d’entre vous. Tout amateur de death devrait y trouver son compte, que ce soit les férus du death old-school européen (façon GOREFEST, DISMEMBER…) ou les accros de sonorités plus typées grind (à la DYING FETUS et consorts).

Bien sûr, le groupe ne se démarque pas des références citées précédemment et n’offre pas une grande originalité et il manque parfois de contraste (dommage car VICTIMIZER est au meilleur lorsqu’il aborde des parties mid-tempo comme le terrible final « reunited for eternity »), mais finalement l’album est suffisamment bandant.
Quant à la production, celle-ci renforce à merveille l’effet dévastateur du projet. Du tout bon !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut