CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SINOCENCE
Scar Obscura [ 2010 ]
CD (Durée : 58.10)
Style : Heavy metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://Www.Sinocence.co.uk http://www.myspace.com/sinocence
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 novembre 2010 - Chroniqueur : olivierr
 

Sinocence, ce nom ne vous peut-être rien mais sachez vous que avez là affaire à de vrais professionnels, qui croiseront sans doute un jour les sentiers de vos villes.

Après un début difficile pour émerger de la scène britannique avec leur premier album "Black Still Life Pose" sorti en 2005, Sinocence revient en force en 2010 avec "Scar Obscura", qui pourrait bien les aider à se faire connaitre outre-manche, selon les dires de magazines comme Metal Hammer ou encore Kerrang. Leur tournée "scarring the UK Tour" débutera d'ici peu et marquera un pas en avant dans leur carrière. Pour les puristes du métal, sachez que vous avez en face de vous du rock/métal énervé, non plus.

Voyons ce que cela donne niveau production. Du lourd ! Cet album, pour moitié auto-produit et auto-financé, a d'énormes qualités et un très bon rendu, l'ensemble a été enregistré impeccablement, les membres ayant de plus une très bonne technique de jeu. On remarquera tout de même la basse saturant assez souvent, à en croire que votre chaîne a un problème. Il n'en est rien, c'est un effet de style un peu fouillis que vous jugerez par vous même.

Coté guitares, celles-ci ne sont pas si violentes, avec une petite distorsion qui ne fait pas de mal. La voix principale se veut quand à elle claire, au contraire des chœurs, énervés et puissants. Par certains coté, c'est une voix à la Pearl Jam que l'on retrouve là.

Globalement, la longueur des chansons vous arrêtera peut-être, on sent quelques lenteurs par moments, avec des intros d'une grande durée. On pensera à des groupes comme Soulfly ou encore Lacuna Coil à l'écoute de compositions telles God Complex ou ultraviolent . A retenir que la plupart des morceaux de cet album possèdent un caractère progressif.

Le rendu d'ensemble est plus que plaisant, le coté melodic métal nous plongeant dans du dark, obscure, appuyé de même par la voix langoureuse , lourde en sentiments. Autant vous dire que celui-ci ferait une très bonne bande originale de film à la Into the wild version noire. Pour les fans de Machine Head, W.A.S.P et autres Paul di'anno, je ne saurais que vous conseiller vers cette production toute sympathique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top