CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ATHEIST
Jupiter [ 2010 ]
CD (Durée : 32.47)
Style : Death Technique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.season-of-mist.com/
Contact groupe : http://www.atheistmusic.com http://www.myspace.com/kellysatheistwebsite
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 novembre 2010 - Chroniqueur : Chart
 

Déjà entendu parler d’ATHEIST ? Alors, c’est soit parce que vous êtes un peu jeune soit que vous vous êtes tenus à l’écart des festivals ces dernières années. Le groupe a commencé en 1984 sous différents noms, OBLIVION, R.A.V.A.G.E. Leur premier album est enregistré en 1988 sous le titre « Piece Of Time » mais n’est disponible qu’un an plus tard en Europe et en 1990 aux Etats-Unis. En 1991, Roger PATTERSON, le bassiste du groupe perd la vie dans un tragique accident de voiture et c’est alors que Tony CHOI prend sa place pour l’enregistrement du désormais classique « Unquestionnable Presence ». Le groupe se sépare en 1992 pour finalement se réunir à nouveau en 1993 pour un denier album « Elements » avant de se séparer pour de bon. Les albums de ATHEIST seront réédités en 2000 et 2005. C’est en 2006 que le groupe annonce son retour sur scène pour les festivals d’été. Kelly SCHAEFFER a du mettre de côté sa guitare pour se consacrer uniquement au chant à cause de problème de tendinites. Le guitariste de GNOSTIC, Sonny CARSON le remplace puis plus récemment l’autre guitariste de GNOSTIC Chris BAKER prend la place de Rand BURKEY. En 2008, le groupe, par la voix de SCHAEFFER annonce l’enregistrement d’un nouvel album. Arrive enfin 2010 et la sortie de ce quatrième opus de ATHEIST, « Jupiter ».

Certaines attentes peuvent s’avérer être très longues et il est vrai que depuis l’annonce de cet album, le groupe a pris son temps mais pour quel résultat ! Les fans de death technique qui avait eu de quoi être déçus par l’album très moyen du pilier CYNIC auront maintenant de quoi se mettre sous la dent. Reformer un groupe après une si longue absence et sortir un album 17 ans après le dernier est un pari risqué. Rassurez-vous, ATHEIST ne vous aura pas fait attendre pour rien. « Jupiter » est une grosse claque, directe et sans concession. Le groupe n’a en rien perdu de son authenticité et de sa fraîcheur. On aurait pu en douter avec les nouvelles recrues. Pourtant, celles-ci se sont parfaitement intégrées à l’esprit du groupe. Du coup, « Jupiter » ne vous fera certes pas oublier les débuts du groupe, au contraire, c’est la parfaite continuité de ces premiers albums avec un petit bonus en prime ! En effet, quel son et quelle production ! Quel plaisir de pouvoir entendre ce groupe sonner de cette manière ! C’est littéralement impeccable et puissant.

Ces huit nouvelles compositions sont du ATHEIST haut de gamme. Les influences jazzy sont toujours là. Il y a de quoi s’accrocher pour les guitaristes en herbe qui voudront copier certains riffs tels que ceux de « Second To Sun », « Fictious Glide »… Il y a vraiment de quoi de faire en matière de décryptage. Bonne chance ! Il y a une chose qu’il faudra néanmoins prendre en compte, les morceaux ont une tendance majeure à rester dans un style assez fermé. Ne vous attendez pas à trouver une ballade ou un peu d’ambiance sur cet album. Il s’agit de death technique du début à la fin donc pas la peine de continuer pour ceux qui ne comprendraient pas le premier morceau « Second To Sun ». Peut-être auront-ils plus de chance avec « Faux King Christ » mais j’en doute. Non, ce groupe s’apprécie pour son énergie, ses capacités techniques et plus globalement son travail incomparable de composition. « When The Beast » est un bon exemple du labeur que le groupe exécute avec une précision chirurgicale. Pourtant certaines parties plus simples permettent d’aérer savamment le tout. A mes yeux, il y a tout de même un titre qui se dégage du lot, « Third Person ». Les parties guitare se lancent dans des mélodies proches du heavy avec une exécution assez proche du groupe DEATH. La basse y est forcément très présente avec quelques parties en slap. Le résultat est pour le moins réussi.

ATHEIST est de retour sur album pour le meilleur ou pour le pire selon certains. Bien entendu, ce retour ne fera peut-être pas l’unanimité pour telle ou telle raison mais il faut être honnête, il y a trop peu de groupes de cette trempe pour ne pas souligner ces grandes qualités du combo et de cet album. ATHEIST a eu une bonne idée en se lançant à nouveau sur le ring. Nous ne pouvions que les encourager et les féliciter d’un pareil retour !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR