CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine COVENANT
Modern Ruin [ 2010 ]
CD (Durée : nc)
Style : Electro Pop
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.metropolis-records.com/
Contact groupe : http://www.covenant.se/ http://www.myspace.com/covenant
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 décembre 2010 - Chroniqueur : Matai
 

Covenant…ce nom peut vous être totalement inconnu mais les amateurs de musique électronique ne peuvent que connaître ce groupe suédois. Car à l’instar de formations telles que Depech Mode ou encore Pet Shop Boys, Covenant officie dans une sorte d’électro pop particulièrement planante, spatiale et alambiquée, où se côtoient des sonorités aussi modernes qu’anciennes (notamment des ambiances très vintage assez proche des anciens tubes de Depech Mode il faut le dire). Après huit albums studios, le trio sort donc très prochainement son neuvième opus électrique, « Modern Ruin », signé chez Metropolis Records, le label assez connu de la pop et de l’électro.

L’intro est assez courte mais surtout synthétique, la voix semble sortir d’outre tombe voire d’un film de science fiction rempli d’aliens de toute sorte. Elle est guidée par un rythme au tempo moyen et par un son de fond assez hypnotique, répétitif. Le morceau suivant, « Lightbringer », montre le talent de Covenant en matière de composition, on retrouvera ici ce dont ils sont habitués à faire, un tube euphorisant, bourré d’effets sonores électroniques et accompagné d’un chant tantôt synthétique, tantôt sensuel, extrêmement proche de celui de Depech Mode (la ressemblance est assez frappante). Atmosphérique et électrique, ce morceau est un beau voyage vers des contrées nouvelles et lointaines,

Mais ça s’arrête là. Hormis ce « Lightbringer », les autres titres sont assez monotones et dénués de ce côté fou, excentrique et dance dont Covenant nous avait habitué. Certes, on retrouvera quelques belles mélodies, quelques beaux sons, des claviers en fond d’ambiance magnifiques, une voix charismatique et parfaite pour les midinettes en quête du prince charmant. Sur ce « Modern Ruin », en fait, on se retrouve avec deux grandes ambiances, les ambiances vintage, et les ambiances futuristes. Y’en a pour tous les goûts, me diriez vous, oui, mais les rythmes restent mous et ne happent pratiquement pas l’auditeur dans cet élan de transe, l’incitant à bouger. Covenant s’assagit-il ? C’est dommage, car les albums précédents détenaient plus de punch et de fraicheur…

Toutefois, il est clair que ce « Modern Ruin » s’écoute facilement si on aime un tant soit peu la musique électronique et surtout la pop…beaucoup trouveront ça assez niais…et ils auront raison…mais écoutez au moins tout l’opus…car « Beat The Noise », avant dernier titre, fait parti de ces perles électroniques difficile à dénicher…riche, complexe et résolument moderne, ce morceau est l’exemple type de l’électro pop.

Un album décevant pour les fans de Covenant, mais susceptibles d’intéresser les néophytes. Tentez votre chance, embarquez vous pour un monde différent de ce que vous avez l’habitude d’entendre. Ici point de guitare, point de violence, tout est une ode à la musique industrielle et électronique.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
COVENANT - Ritual Noise EP COVENANT - Skyshaper

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR