CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DESULTORY
Counting our Scars [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 41.35 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : Http://www.pulverised.net
Contact groupe : http://www.desultory.8k.com Http://www.myspace.com/desultoryofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 05 janvier 2011 - Chroniqueur : Hades
 

Du Death suédois, l'idéal pour finir 2010 et bien commencer 2011. Le groupe dont je vais parler ici n'est peut-être pas très connu, mais il est là depuis quand même la fin des années 1980. Le groupe a commencé avec quelques démos avant d'avoir son premier opus en 1993 sous le nom de "Into Eternity", suivi de "Bitterness" en 1994 et de "Swallow The Snake" en 1996 puis plus rien jusqu'en novembre dernier ou le groupe décide de sortir enfin son quatrième album "Counting Our Scars". Alors découvrons ce que 14 ans d'inactivité peuvent produire.

Pas grand-chose me diriez-vous, certainement du déjà-vu. Oui certes, mais pas dans le cas de Desultory. Un Death des années 90 comme on en a tant aimé, d'une rare brutalité et d'un rythme assez soutenu, jusqu'aux dernières notes de l'album. Et même si le début n'est pas des meilleurs avec "In a Cage" et "Counting Our Scars", le groupe a choisi un rythme ascendant au cours de l'évolution des titres de l'album, la suite est plus qu'alléchante. Certes, ces deux titres ont tout ce qu'il faut pour plaire, partant des riffs lourds jusqu'à arriver aux solos mélodiques et bien arrangés. Mais, certains titres comme "Dead Ends", "This Broken Halos" ont tellement relevé le niveau avec une richesse stylistique que les deux premiers titres paraissent si.... vieux jeu.
Bref, je disais donc qu'après les deux premiers titres, l'album montait en vitesse, en rythmique et en tempo. Les titres deviennent plus riches, on a eu droit à de superbes passages Thrash dans "This Broken Halo" qui virent brièvement au Black. Un jeu irréprochable dans "Dead Ends" ou agressivité s'est mélangée avec mélodie pour donner un Death orné de petites touches Black, histoire d'assombrir le paysage, le tout ponctué de solo parfaitement exécuté, un pur régal. Et ça continue sur la même lancée avec "Leeching Life" avant de finir avec "Crippling Heritage", un titre plus Heavy, un peu moins violent avec une petite chute de tempos, mais les quelques décélérations rajoutent bien leurs effets surtout lors du solo ou le titre vire carrément vers la ballade avant de reprendre comme ça avait commencé, avec autant de brutalité (ou même plus).

14 années d'attentes ont finalement payé, un Death des années 1990 qui par moment devient un petit peu old school, mais la manière est là, le jeu est là et surtout le talent est là. Un must pour les fans des du Metal de la mort et espérons qu'on n'attendra pas autant pour le prochain album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut