CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DESTRUCTION
Day OF Reckoning [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 46.44 - Style : Thrash Metal
Informations :edition vinyle également
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de
Contact groupe : http://www.destruction.de http://www.myspace.com/officialdestruction
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 janvier 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Si il existait un « consulat » des pionniers du thrash teuton, on placerait facilement DESTRUCTION entre KREATOR et SODOM. Elémentaire allez vous me dire, mais c’est la seule manière, la plus simple aussi pour vous dire qu’à tour de rôle ces trois formations, qui n’ont pas prit une ride (ou si peu) depuis l’époque légendaire des 80’s, tiennent le « haut du pavé » par des sorties toujours remarquées et remarquables.
En ce début 2011 le fameux trio DESTRUCTION nous jette à la figure son 11ème album studio intitulé « Day Of Reckoning ». Les artworks de couverture des œuvres discographiques des bouchers d’outre-rhin se font toujours remarquer par leur extrémisme caricatural, en bien ou en mal. Celui d’aujourd’hui est carrément dément et accrocheur, il annonce un enregistrement qui devrait tout détruire sur son passage, alors écoutons illico ces 46 minutes proposées en 11 titres.

Schmier et sa bande semblent avoir mis les « bouchées doubles » pour ce nouvel opus avec leur nouveau batteur Vaaver. Est-ce le fait d’avoir renoué avec Nuclear Blast Records ou le fait de vouloir devenir encore plus percutant au fil des ans qui a « boosté » nos thrashers Allemands ? Les deux sûrement car DESTRUCTION n’a jamais été aussi rapide, aussi précis, aussi technique, aussi brutal et agressif que maintenant.
Avec un son à décorner un taureau, les musiciens se lancent dans la bataille sans aucun répit durant toute la durée du nouvel enregistrement. La voix de Marcel est « chauffée à blanc », râcleuse, sauvage et criarde comme on l’aime, les riffs de guitare sont saignants et s’aventurent de plus en plus sur un terrain mélodique certes, mais des mélodies malsaines qui nous écorchent au scalpel, le nouveau maitre des fûts a mis le turbo à la double et vous n’en sortirez pas indemnes c’est certain.
Cette entreprise de démolition des neurones ne faiblit à aucun moment, chaque morceau semble ressembler à son précédent, mais en fait après une écoute attentive, vous découvrirez des subtilités que l’on ne s’attendait pas à trouver dans ce thrash old-school et rugueux qui a apprivoisé les techniques modernes pour mieux vous déstabiliser le corps et l’esprit.
Cet album se doit d’être écouté en boucle car même si vous êtes à bout de souffle après la première charge, vous ne pourrez que replonger dans cette boucherie sonore brute au premier abord, mais vicieuse et terriblement efficace de par l’expérience des vieux briscards du thrash teuton. Vous prenez une bonne « raclée » auditive, mais en bons « masos » du métal « jusqu’au boutiste » vous vous relevez pour en redemander, « no comment ».

Arrivé à ce stade de la chronique, je pense vous avoir tout dit à propos de cette nouvelle mouture de DESTRUCTION, et si vous désirez en savoir un peu plus, le plus simple c’est de vous procurer la galette, ce qui tôt ou tard arrivera, pas de problème.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DESTRUCTION - Inventor of evil DESTRUCTION - Thrash Anthems DESTRUCTION - Spiritual Genocide

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut