CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CURSED
II [ 2005 ]
(Durée : 34’27)
Style : doom-edged hardcore
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.goodfellowrecords.com
Contact groupe : http://www.myspace.com/cursedhardcore
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mars 2005 - Chroniqueur : PESTE NOIRE
 

Les cinq canadiens de Cursed, originaires de Montréal, développent une musique qui leur est bien propre, et qu’ils auto définissent comme étant du doom-edged hardcore, et qui se traduit plus clairement par un mélange de hardcore bestial et d’élément divers et variés, notamment stoner, doom, rock… (malgré l’aspect très true black metal de la pochette de l’album !).

A la première écoute de cet album, on se laissera vite submerger par l’aspect massif de la musique du groupe, qui, telle une chape de béton se déversant sur vous, vous noie sans que vous n’y puissiez rien. En effet, les compos de Cursed, au son aussi lourd que gras (les instruments étant sous accordés à outrance), aux vocaux hargneux à souhait, sont des monuments de brutalité … Il n’ y a pas de répit dans cet album (si l’on excepte bien sur la magnifique sixième piste du cd « The Void », intégralement jouée au piano accompagnée d’une simple guitare très discrète, véritable instant de calme avant le retour de la tempête), tout y est « au taquet » : riffs effrénés, sales et d’une particulière brutalité, changements de tempo continuels autant qu’inattendus, mélange des styles… C’est le chaos capturé sur cd ! Et la production (de qualité par ailleurs), fait tout pour amplifier cette impression. On est donc submergé par une telle déferlante de violence, dépassé même, écrasé… on est aussi vite agacé même, par la redondance de brutalité qui devient non plus imposante, mais tout simplement trop présente.

Ce chaos maîtrisé et parfaitement déployé du début, au fil des titres, fini par donner une impression de monotonie brutale, de linéarité dans leur style… Donc, il ne sera pas nécessaire de chroniquer les titres les uns après les autres : écoutez le premier, vous aurez entendu les autres… Il est correct pourtant ce titre, mais avouez que de l’entendre répété encore et encore…
Il est donc difficile de retenir quelque chose de particulier de cet album (mis à part « The Void » précédemment cité), tant les titres qui s’enchaînent se suivent et se ressemblent…
Mais attention, tout ceci n’est qu’une impression. « II » est un album qui mérite que l’on se penche dessus avec attention. Ce n’est pas le genre d’album immédiatement accessible tant sa brutalité est mise en avant. En effet, si l’on se penche vraiment dessus, on s’aperçoit qu’il possède un réel charme… Dernière remarque : cet album est très court, tout juste long de trente minutes, ceci contribue à donner à l’auditeur cette impression de chaos total, sans limites ni compromis, escompté par le groupe. Mais poussé à ce point, n’atteint-on pas l’excessivité ?





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR