CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MARCIO FALCHET
Márcio Falchet [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 51.24 - Style : Rock-métal instrumental
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.marciofalchet.net http://www.myspace.com/marciofalchet
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 février 2011 - Chroniqueur : GOHR
 

Il n’y a pas à dire, mais la stratocaster dans un album de Métal ça fait toujours son effet ! Après ce préambule énigmatique il va de soi que vous désirez en savoir plus sur ce que déclare votre serviteur. Abordons donc, sans plus tarder, ce premier album éponyme de Márcio Falcet, guitariste Brésilien.

Musicalement, Falchet propose un Métal Rock instrumental des plus communs mais pourtant très séduisant. Bien que l’individu se sente obligé de faire dans la démonstration, le fil conducteur de l’album est un feeling très Rock qui tend à briser le côté académique et à rendre l’album très accessible. Le classique et le Folk ne sont pas non plus en marge et viennent régulièrement développer le champ de Falchet, qui, d’une certaine façon n’hésite pas à faire preuve d’ironie dans sa musique. Je pense notamment à « Father », titre qui comporte un plan où la rythmique est martiale ou « Light for everything », chanson sur laquelle une voix apparaît et dont le texte est volontairement très naïf. Musicalement, Márcio Falchet n’est pas sans rappeler Malmsteem et Petrucci, dont le style se retrouve dans les titres les plus Métal de l’album.
Falchet doit d’ailleurs apprécier la production du premier car il existe des similitudes certaines entre leurs deux sons. On apprécie ainsi une production bien organique, dans l’ensemble précise mais baveuse à quelques reprises notamment des shreds les plus rapides où on ne comprend pas forcement tout ce qui se passe. Nous en revenons à ce que nous disions plus haut à propos de la stratocaster, mais cette guitare a définitivement un son très singulier qui, lorsqu’elle est utilisée dans le métal, donne un cachet d’authenticité hors du commun. Cette façon bluesy dont les cordes claquent légèrement… un régal. Autre point fort de cet album : sa cohérence. Malgré le fait que Falchet aborde plusieurs styles, il ne donne jamais le sentiment de sauter du coq à l’âne et c’est une véritable progression qui s’opère tout au long de l’album, l’intensité émotionnelle s’accroissant au fur et à mesure que l’auditeur arrive à la fin. Bref… bien que Márcio Falchet propose un Rock-métal instrumental à la fois quelque peu prétentieux et convenu, il n’en délivre pas moins un album qui vaut largement le coup d’être écouté.

En conclusion, Marcio Flachet est un guitariste intéressant, pas fondamentalement très original, mais il a le mérite de proposer une musique qui reste intéressante et émotionnelle. Un album qui néanmoins ne plaira pas à tous ceux qui aiment les grosses productions, le son de Falchet étant plus dépouillé mais non moins correct.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut