CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ATOMIC NEON
Change [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 72.26 - Style : Cold Wave / Dark Wave
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.blackrain.de
Contact groupe : http://www.atomic-neon.de/ http://www.myspace.com/atomicneon
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 février 2011 - Chroniqueur : AVALON
 

Atomic Neon c’est un groupe coincé dans les années dark wave des années 80’s, entre Sister et The cure. D’ailleurs à écouter leur second opus fraichement sorti « Change », le trouble vous hante et la comparaison avec The cure devient au fil des titres assez flagrante, mais néanmoins nous n’assistons pas à un simple groupe de reprises ou de copier/coller, il se cache une vraie personnalité au dessous du vernis noir et des bas résilles.

Sous l’impulsion de l’imposant chanteur Rio Black, on est littéralement plongé vingt ans en arrière et cela peut parfois faire du bien. Vous écoutiez The cure, mais vous regrettiez qu’ils ne soient plus "gothique" ou du moins cold wave au fil du temps ? Et bien voilà le groupe qui aurait pu prendre le relais des anglais car ici le chanteur possède une voix très proche d'un certain Robert Smith. En arrière plan, un synthé pas franchement excellent car sonnant trop synthétique voire Bontempi de supermarché, ca sera un peu l’instrument qui mériterait d’être revu pour le son désagréable. Après, nous avons des titres très langoureux, cold wave, à l’image du superbe « She » qui aurait pu être dans l’album « Seventeen Seconds» des Cure. Envoutant, planant, avec une bassiste qui joue des lignes très « dark » et lourdes, une batterie qui sonne parfaitement bien et non pas comme une boite à rythme de l’époque, et des guitares « gothiques » avec un son si caractéristique. Non, vraiment, même si le chant est étrangement proche de Robert Smith, les compos font mouches et je me suis même pris à penser que c’était par moment un nouvel album des Cure. Certes, tout n’est pas parfait, le groupe se cherchant encore un peu coté personnalité, avec quelques titres en peu en dedans, mais des titres comme « Weep » ou « she » ou « without you » suffisent largement à notre petit bonheur. Il faudrait peut-être parfois exposer plus les guitares car légèrement trop en retrait, et mettre le synthé justement plus en arrière plan et cela serait beaucoup mieux. Vous aurez même droit à un « bonus track » en fin de parcourt avec un titre complètement à l’opposé de leur registre, puisqu’il est carrément electro EBM. Mais pourquoi pas.

Avec « change », Atomic Neon signent là un album sympathique, rempli d’imperfections mais aussi de petites perles cold/dark wave. Espérons que le groupe prenne encore plus de bouteille, plus de maturité musicale, et surtout plus de personnalité pour proposer un produit d’exception, et je serais leur plus grand fan. Robert Smith sort de ce corps !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut