CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CONDEMNED
A Dying Art [ 2010 ]
CD (Durée : 33.00)
Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.underground-movement.net
Contact groupe : http://www.myspace.com/condemneduk
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 février 2011 - Chroniqueur : Matai
 

Condemned en aura eu des déboires ces dernières années : malgré une formation en 1993, il aura fallu à ces quatre Anglais trois EPs, des problèmes de line up, beaucoup de lives, et une traversé du désert de 2003 à 2010 pour qu’il nous sorte enfin un véritable album studio nommé « A Dying Art », mettant bien en avant leur façon si atypique de faire du death metal. Car en effet, le groupe lui-même se définit comme du « gore metal », barbare, sanglant et violent. Mais étrangement, Condemned ne fait pas dans le brutal death. Cet aspect gore est davantage mis en avant au sein des titres eux-mêmes, au travers de samples…on pourra alors entendre tout au long de l’album, des cris, des plaintes, des lames affutées, des coups portés, des bruits visqueux et autres petites fantaisies morbides…(« The Dark Place » entre autre)

A travers ces dix titres, Condemned nous offre donc trente trois minutes de pur death metal, agressif et efficace. Cela blast souvent et on peut le dire, ça déménage. Car hormis un déferlement de riffs et des martellements incessants de la part d’une batterie infatigable, tels de véritables rouleaux compresseurs, le tout n’en reste pas moins technique. Les harmonies à la guitare sont bien maîtrisés à mesure que le chanteur pose son growl caverneux sur des compos on ne peut plus dynamiques. Flirtant parfois avec le pig squeal, ce type de chant reste toutefois assez rare, mais intervient à bon escient, faisant donc le charme de cet album loin d’être inintéressant.

Il sera aussi étonnant de s’apercevoir qu’il est possible de couper l’album en deux. Une première moitié totalement barbare et déchirée, où Condemned ajoute allégrement les samples détaillés précédemment. Et une autre moitié plus mélodique, plus harmonique, aussi agressive que dynamique, renforçant davantage les atmosphères (« The Body in the Box », « Death Followed »).
On remarquera aussi la présence d’un certain groove, d’une bonne alchimie basse/guitare, et de solos sur le dernier morceau « Leave Me Alone (Or I Killed Again) » qui se termine terriblement par des cris de supplication et de terreur, suivis de coups de feu…

Toutefois, on peut regretter un certain manque de rage là où on l’aurait attendu. On reste donc sur notre faim, car les titres sont plutôt courts et ne révèlent pas assez le potentiel de Condemned. De plus, on ressent à certains moments un peu d’hésitation dans le growl, donnant peut-être trop d’approximation.

Armé d’une bonne prod, Condemned signe enfin ici un bon album de death, révélant tout de même de bonnes choses malgré qu’il manque encore ce petit « truc ». Un bon accomplissement pour ce groupe qui aura beaucoup galéré.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR