CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FUNERAL TEARS
Your Life My Death [ 2010 ]
CD (Durée : 50.54)
Style : Funeral Doom Metal
Informations :Slipcase CD
Interview :
Contact label : http://www.marchefunebre.com
Contact groupe :
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 février 2011 - Chroniqueur : Bloody
 

Tu es déprimé ? Tu as envie de te suicider ? Ne t'en fais pas, n'appelles pas 3615 suicide c'est des "conneries" à ce qu'il paraît... Moi j'ai la solution à ton problème. Cela s'appelle Funeral Tears et, diable c'est efficace pour t'accompagner dans ta descente au enfer...

Toute cette dépression enfermée dans cette galette est l'œuvre d'un seul homme. Nikolay Seredov est le seul "génie" qui a composé l'intégrité de cet album. Musicien connu pour avoir joué et composé dans plusieurs groupes de différents styles il a toujours eu un gros intérêt pour son style favori : le doom. En décembre 2007 il lança sa première démo qui fût remarquée par l'éditeur en chef de Brutal Carnage, Dès lors il lui proposa d'enregistré un album complet désormais connu aujourd'hui sous le nom de "Your Life My Death".

Dès les premiers notes, le compositeur a une idée précise de ce qu'il veut nous faire voir, ressentir. Ce "Your Life My Death" est une création malsaine d'une âme torturée qui s'amuse à retranscrire à la perfection ses pensées les plus sales, les plus gore...
Imaginez que l'on vous enterre vivant (pas dans un caveau hein ! On n'a pas le temps pour ces politesses... ) Mais plutôt en vous recouvrant de terre petit à petit, et "Your Life My Death" serait la bande son qui vous accompagnerait pendant vos derniers instants.

Mais ici point de technique ou rapidité, le compositeur nous accompagne en enfer mais il prend un malin plaisir à le faire lentement. Basé sur des rythmes extrêmement lent qui sont accompagnés par des growls très lents et putrides (je le sens d'ici...) il saupoudre le tout de long riffs tranchants qui résonnent à l'arrière pendant plusieurs secondes comme des voix qui viennent vous susurrer à l'oreille combien ce qui vous attend en bas est horrible. Car si l'homme est tout seul derrière chaque instrument, il est loin d'être un manchot et nous livre une prestation très correcte pour la totalité des instruments. Entre nous soit dit derrière les fûts rien de bien complexe n'est exécuté... Basé sur un jeu de cymbales très lourd à coup de cymbales china, les patterns sont néanmoins efficaces et desservent bien l'univers développé par Nikolay.

Arrivé au terme du CD, (c'est à dire aux portes de l'enfer) il est inutile de se demander comment on fait pour s'en sortir, il est trop tard. On a atteint le point de non retour. A ce propos, le titre est assez explicite. "Without You" est un feu d'artifice final qui voit le dernier coup de pelle arriver et par conséquent vous recouvrir totalement de terre. A ce moment le mot "respirer" ne signifiera plus rien pour vous... Cette piste est la définition même de "l'oppressant". Le seul moyen de revenir à la réalité, c'est d'allumer la lumière, regarder autour de soi pour voir si rien n'a bougé, jeter un coup d'oeil dehors pour vérifier si il n'y a personne et se rassurer en se disant que l'on vient d'écouter un majestueux disque qui pourrait peut-être être un aperçu de l'au-delà...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top