CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CRUCIFIED MORTALS
Crucified Mortals [ 2011 ]
CD (Durée : 37.17)
Style : Death/Thrash Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.hellsheadbangers.com
Contact groupe : http://www.unitedheadbanger.com http://www.myspace.com/crucifiedmortals
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 mars 2011 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Après dix années d’existence et la sortie de nombreux petits enregistrements, démos, EPs et split/cds, les thrashers de Cleveland, Ohio, CRICIFIED MORTALS, sortent enfin un premier véritable album éponyme en ces débuts de 2011. On ne pourra pas dire que les dix compositions + intro contenues dans cet opus se sont faites dans l’urgence, elles doivent être travaillées au possible, alors mettons-nous en position du chroniqueur attentif et laissons parler les enceintes de notre chaine hi-fi.

Après une première audition superficielle, je me pose tout simplement une question primordiale. Est-ce que CRUCIFIED MORTALS est un clone de SLAYER ? Non, pas tout à fait car déjà la voix est bien plus death que celle de Tom Araya. Et ensuite deux titres sortent quand même du lot. Il s’agit de « Perpetrator » avec sa longue partie doom et ses riffs morbides et démonstratifs bien particuliers. Ensuite, il y a « Ghastly Affliction » qui propose des mid-tempos ravageurs avec guitare incisive et voix grave plutôt déclamatoire, le death/thrash dans toute sa splendeur, quoi !
Mais pour le reste, aucune originalité à l’horizon U.S., les envois sont bien speed, brutaux et malsains dans la plus pure tradition old-school des 80’s (même l’artwork naïf de la pochette du cd semble dater de la période précitée).
Côté technique c’est assez efficace, côté production c’est également bon, mais l’ombre de SLAYER et celle plus nuancée e EXODUS plane inexorablement sur ces 37 petites minutes offertes par CRUCIEFED LORTALS à nos conduits auditifs qui ont vu passer d’autres enregistrements bien meilleurs dans le style. Difficile alors à ce trio de l’Ohio de sortir de l’ombre en 2011.

Au final, on ne va pas tergiverser longtemps, on va dire que le groupe Ricain s’est fendu d’un premier opus assez moyen, ni très bon, ni mauvais qui s’écoute simplement, sans prétention, sans passion non plus. En conséquence, vous savez (ou pas) ce qu’il vous reste à faire dans ce cas là…





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR