CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DARKEST HOUR
The Human Romance [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD - Durée : 45.48 - Style : Metalcore
Informations :
Interview :
Contact label : Http://www.centurymedia.com
Contact groupe : Http://www.darkesthour.cc Http://www.myspace.com/darkethour
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 03 mars 2011 - Chroniqueur : borgir62
 

Darkest Hour s'est déjà imposé comme l'un des meilleurs groupes actuels de la scène Core. Très peu de groupes parviennent à transmettre de réelles émotions dans ce domaine, Darkest Hour sait le faire et en tire donc un gros avantage vis à vis des autres groupes de ce style "poubelle" (n'y voyez pas une quelconque critique de la scène core, le mot poubelle n'est pas péjoratif, c'est juste que cette scène englobe à tort et à travers une énorme partie des groupes de nos jours).

Avec son artwork représentant les 2 célèbres squelettes découverts par des archéologues à Mantova (Italie) qui donnent l'impression d'être morts en s'embrassant (artwork utilisé également il y a peu par Tesla), les américains nous montrent qu'ils vont parler...d'amour (et de mort). J'en vois déjà qui rigolent, mais c'est un thème de plus en plus abordé (Caliban avec une grande partie sa discographie par exemple) et qui donne de réelles possibilités et une grande liberté dans les paroles. Avec un chant qui pourrait sembler poussif, John Henry maîtrise parfaitement son sujet, et est capable de transmettre des émotions très fortes, comme c'est le cas sur "Savor The Kill" (voir vidéo), bien aidé par des guitaristes exemplaires. Parlons justement de ces guitaristes, et plus particulièrement de Mike Schleibaum, qui album après album, s'installe de plus en plus parmi les meilleurs guitaristes metalcore (certes, les meilleurs guitaristes sont rarement affiliés à ce style, donc sortir du lot peut s'avérer plus facile que dans le Death).

Les hurlements de John Henry sont plus qu'impressionnants, et s'ils peuvent surprendre à la première écoute, ils sauront vous convaincre par la suite, et le CD risquera alors de tourner en boucle, avec cette agonie sur "Love As A Weapon", ou le chant "clair" est une belle réussite. Dans son ensemble, l'album est cohérent, et les morceaux se valent tous, et même les deux morceaux plus proches du Hardcore, à savoir "Your Everyday Disaster" et "Violent By Nature", s'incorporent de belle manière à cette 7e galette des Américains.

Enfin, un morceau sort très clairement du lot, puisqu'il s'agit de l'instrumental "Terra Solaris". Sublime, magnifique, impressionnante, les qualificatifs me manquent tant cette composition de 8 minutes est parfaitement exécutée, avec une technique proche du génie. Entre Arch Enemy et Eternal Tears Of Sorrow, on tient avec cette chanson un véritable chef d'oeuvre.

En fin de compte, Darkest Hour continue dans un style qui lui est désormais propre, s'éloignant toujours un peu plus des fondamentaux, apportant davantage de technique, de mélancolies et d'émotions que n'ont l'habitude de le faire les groupes de metalcore. De là à dire qu'il s'agit du meilleur album en 15 années d'existence, il n'y a qu'un pas que je franchirai allégrement. Une excellente surprise !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut