CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


LACHRYMAL THOUGHT
The Second Sun [ 2010 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - Durée : 25.08 - Style : Death mélodique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http:// www.lachrymal-thought.fr/ http://www.myspace.com/lachrymalthought
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 mars 2011 - Chroniqueur : Bakounine
 

Les débuts de groupe se résument généralement en un mot : Galère. Entre les laborieuses tentatives pour trouver des lieux d’enregistrement, les changements de line-up incessants, liés aux études et autres…
C’est sans doute ce qui explique que Lachrymal Thought, groupe de death mélodique formé en 2005, nous présente seulement son premier Ep « The second Sun ». Pourtant le groupe semble nourrir de vraies ambitions, avec le but de devenir professionnel, du haut de sa moyenne d’âge de moins de vingt-cinq ans.

Donc, on est sur un disque de death metal mélodique avec clavier, plutôt classique dans la structure. Les quatre morceaux nous montrent une énergie certaine, une cohésion d’ensemble notable, des compositions bien dans le ton et ce, dés le premier titre bien péchu, avec un refrain entêtant. Les guitaristes semblent pouvoir tenir des cadences soutenues dans un style power et envoyer des grosses rythmiques thrash puissantes, tout en sachant poser des soli techniques de temps en temps. Le batteur semble disposer aussi d’un talent certain, et son jeu est cohérent et constamment là où il faut. Le clavier est rarement mis en avant mais relativement varié dans les sons (Un son de harpe au début de l’intro de « Buried Six feet under »). Le chanteur nous gratifie d’une harsh vocal plutôt travaillée. La voix ressemble pas mal à celle d’Angela Gossow d’Arch Enemy. (Pas sûr que la comparaison lui fasse plaisir !!!) Cette voix est très correcte, mais manque un peu de variation : Elle est présente ou absente, c’est tout…
L’exaltation redescendra par contre sur le deuxième morceau, un peu plus anonyme malgré un clavier un peu plus présent qu’ailleurs avant de remonter sur le troisième notamment grâce à une rythmique en béton armé et à un trait mélodique sympa. Le dernier morceau plus lent possède lui aussi des choses plutôt pas mal, mais recèle encore un certain nombre d’imperfection (j’ai notamment du mal avec le son de la batterie sur cette chanson).

Par contre, ce qui manque encore pour moi dans ces quatre titres, c’est une vraie identité. Tout tend à être formaté (même le titre des morceaux) et je dirais parfois, presque plat (effet renforcé par la production en home engineering qui met pratiquement tout sur le même plan, j’aurais aimé voir le clavier prendre plus d’ampleur sur certain moments, la lead guitare sur d’autre). Les compositions sont vraiment bien dans le style, mais je n’y vois pas quelque chose de vraiment remarquable (même s’il m’est difficile d’y trouver des reproches objectifs à formuler). On a l’impression qu’une bonne vingtaine de groupes déjà existants auraient pu écrire ces morceaux.

Alors, au final, ce n’est pas Byzance. Mais doit-on pour autant blâmer le groupe ? Clairement pas, on est en présence de ce qui est une bonne démonstration de leurs qualités, qui sont bien présentes, mais méritent d’être mieux exploitées. On notera le nom sur un bout de papier et on verra ce que ça peut donner par la suite, si le groupe arrive d’une manière ou d’une autre à se démarquer de ce qui a déjà été fait. On ne peut que leur souhaiter bonne chance.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut