CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SINLUST
Snow Black [ 2011 ]
CD (Durée : 45.07)
Style : Black Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.myspace.com/sinlustblackmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 mars 2011 - Chroniqueur : hemistes
 

Sinlust, voici le nom du groupe dont je vais vous parler aujourd'hui.
Mais avant toute chose commençons par le commencement si vous me le permettez.
Sinlust existe depuis 1999 et compte en son sein 4 membres qui sont Chris à la guitare, Mike à la batterie, Rain Wolf à la basse et le mystérieux R. Au chant.
Nos quatres compères revendiquent comme influences des petits groupes peu connus comme Immortal, Mayhem, Satyricon pour ne citer qu'eux.
Autant dire que nos français ont bon gout en matière de black métal.

Intéressons nous maintenant à leur premier album qui s'intitule "Snow Black" et qui se compose de huit titres pour une durée de plus de 45 minutes.
Alors, au moment de l'écoute du cd, j'ai tout de suite fait un rapprochement avec un groupe que j'ai cité en introduction de cette chronique.
Le groupe dont il est question est Immortal.
A l'écoute de cette galette, on sent bien l'influence que ce groupe a eu sur les jeunes français.
Le black proposé par Sinlust est un black métal très froid, les titres sont assez long (plus de 5 minutes chacun).
Au niveau musical maintenant, les riffs ont une sonorité très épiques, il sont incisifs, tranchants. Bref le guitariste en a sous la semelle. Mais ce dernier ne se contente pas uniquement du nous envoyer des riffs brutaux. En effet par moment la musique de Sinlust comporte quelques breaks à la guitare acoustique du plus bel effet. Ces derniers viennent apporter une certaine mélancolie au black froid d'inspiration norvégienne du groupe.
Notre ami Mike martèle ses fûts comme un beau diable, on sent réellement une bonne maitrise de son instrument et ne tape pas uniquement pour faire du bruit.
A première vue cet album ne possède que des points forts, mais c'est là où je vais apporter un bémol.

Pour être honnête, lorsque j'ai écouté le disque, j'ai d'abord cru que j'écoutais un nouvel album d'Immortal. La comparaison peut être flatteuse et elle l'est, mais ce que je veux dire est que le groupe reste trop ancré dans ses influences.
Le chant de R. Ressemble de très près à celui d'Abbath, d'ailleurs on pourrait se tromper très facilement.
Un autre point que je tiens à souligner, c'est la construction des titres. Ils ressemblent beaucoup trop aux titres des norvégiens. Tout cela engendre un effet de "non surprise" si je peux me permettre d'utiliser ce terme.
On sent bien que l'influence de ce groupe n'est pas digéré et que Sinlust reste encore trop proche de ce que fait Immortal.

Pour conclure, Sinlust sort ici un premier album tout à fait correct avec une très bonne maitrise et un certain talent. Il suffit juste qu'ils se détachent de l'influence Immortal et nul doute que le groupe pourra vraiment se faire une place sur la scène Black Métal française.
Dommage donc que le groupe reste trop proche de leur modèle.
Sinlust est un groupe prometteur à suivre de près.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
SINLUST - Sea black

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top